Forum Ninja Gaiden


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fic : Moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Kas
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 619
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 33
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Jeu 29 Aoû - 6:59

La 1ère partie avec Kasumi & Momiji, hehe, ça me rappelle une histoire similaire :p

J'ai fait exactement la même chose que toi avec la Rachel de mon RP, comme quoi on a des idées similaires ^^

Yaiba, ça a durer quelques secondes  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dead-or-alive.fr/forum/index.php
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Ven 30 Aoû - 9:08

Suite matinal.  :p

CHAPITRE 14


Chapitre 14 (1/7) : La guerre des clans

Zone: Bastion Yuki. Japon
Heure: 18h15
Date: 08 juin 2018

Spoiler:
 
  Aidan et Hitomi étaient à présent revenus dans le bastion et avaient rejoint Momiji et Kasumi chez Kokoro. Aidan, Kasumi et Momiji échangèrent sur ce qu'ils avaient trouvés dans la journée.
Hitomi et Kokoro étaient assises en retrait en train de suivre la conversation, pendant que les trois Shinobi discutaient autour d'une table.

Aidan - "Hum... Des anges déchus..."
Hitomi - "C'est dangereux ?"
Kasumi - "Les anges déchus sont des spectres de la mort, ils ne craignent pas les attaques physiques et ne subissent que très peu de dégâts magiques. Seuls les sorts purificateurs et de lumière peuvent les blesser grièvement."
Aidan - "De plus, ils sont extrêmement forts en général.."
Momiji - "Il y a les dragons aussi de ce que tu as dit Aidan.."
Aidan - "Oui, ils ont l'air de comploter avec les loups-démons, les sbires d'Azalax."
Kasumi - "Plus les démons..."
Kokoro - "Eh bien, le monde a l'air vraiment mal en point, vous pensez qu'il peut être sauvé?"
Momiji - "Oui"
Kasumi - "Non"

  Les deux filles se regardèrent de nouveau d'un regard noir, Momiji reprit la parole :

Momiji - "Si on peut !"
Kasumi - "On peut détruire tout ça, mais le monde ne peut plus être sauvé..."
Momiji - "Bien sûr que si! Les humains ont seulement besoin d'être libérés des démons.."
Kasumi - "Même si les démons disparaissent, les humains resteront corrompu à présent et c'est un FAIT!"
Momiji - "C'est TOI qui pense ça, pas MOI! Le monde sera sauvé.."
Kasumi - "Redescend sur terre Momiji, les humains sont aussi pourris que les démons et de plus, ils ne peuvent plus être sauvés!"

  Momiji se leva et fit face à Kasumi encore assise, puis frappa sur la table et leva la voix :

Momiji - "SI! Ils peuvent être sauvé! Ton esprit est perverti par Aidan! Tu t'es toujours fait influencer de toute façon, tu n'es qu'une faible d'esprit depuis ta naissance !"

  Kasumi se leva à son tour et fit face à Momiji également :

Kasumi - "Surveille ton langage Momiji, tu crois que tu parles à qui là?"
Momiji - "Quoi? Tu te prends pour qui? Tu n'es plus une princesse Kasumi, tu es juste une simple Kunoichi sans espoir à présent !"
Kasumi - "Je préfère ça, que de vivre avec de faux espoirs.."
Momiji - "Oui, c'est ça, c'est à cause de cette façon de penser que ton clan est mort et que tu n'as jam.."

  Kasumi envoya une énorme gifle à Momiji, qui envoya cette dernière au sol

Kasumi - "Ça SUFFIT momiji ! Je te l'ai déjà dit, il y a deux ans, de ne plus JAMAIS me parler de ça !"
Momiji - "..."
Kasumi - "Je ne suis plus la Kasumi que tu as connue, maintenant tu la fermes et tu me respectes !"

  Momiji se redressa, puis prit la parole :

Momiji - "Je n'ai aucune raison de te RESPECTER ! Tu n'es plus que l'ombre de toi-même!

  La Miko repoussa Kasumi légèrement en la poussant avec ses mains.

Kasumi - "Et toi tu n'es plus que l'ombre de Ryu... Tu essayes d'être lui, mais tu ne le seras jamais..."
Momiji - "LA FERME ! Tu ne sais RIEN de ce que j'ai enduré pendant ces 19 derniers mois ! RIEN !"
Kasumi - "Ce n'est rien comparé aux limbes..."
Momiji - "Je me moque des limbes, de ton avis et de ce que tu dis ! Je suis nettement supérieur à toi, C'EST TOI qui restera toujours faible !"
Kasumi - "Je te déconseille de me provoquer Momiji, je suis beaucoup plus forte que toi.."
Momiji - "J'ai toujours été meilleure grâce à Ryu, tu n'es pas la seule à avoir souffert!"
Kasumi - "Ne crois pas que ton petit archange suicidaire te rend invincible Momiji..."
Momiji - "Je t'attends..."
Kasumi - "Tu réagis comme une gamine..."
Momiji - "Bah alors, tu n'oses pas venir te BATTRE?"
Kasumi - "Je n'ai aucune raison de t'affronter momiji, on n'est dans le même camp !"
Momiji - "Non ! Toi, tu es dans le camp d'Aidan, donc des démons !
Kasumi - "Tu penses que le camp des humains est mieux petite imbécile de Miko?"

  Soudain, Aidan se leva, puis prit la parole en élevant la voix :

Aidan - "STOP! Assez! On n'a pas que ça à foutre que de s'embrouiller pour des histoires aussi futiles !"
Momiji - "Tu n'as..."
Aidan - "Toi, tu la fermes ! C'est clair? Où je te montre ce qu'un "démon" est capable de faire à une misérable Miko faible comme toi."
Kasumi - "Aidan.."
Momiji - "Je n'ai pas peur de TOI démon ! Je suis née pour tuer les espèces dans ton genre !"
Aidan - "Ok, tu m'as trouvé.."

  Alors qu'Aidan s'approcha, Kasumi prit le bras de Momiji, puis disparut dans une explosion de pétales.


Zone: Clairière, forêt.
Heure: 18h24

Spoiler:
 
  Kasumi et Momiji apparurent dans une clairière perdue au milieu de la forêt extérieure du bastion. Kasumi était debout face à Momiji encore au sol, puis lui tendit la main.

Kasumi - "Relève-toi Momiji.."
Momiji - ".. Pourquoi tu m'as amené ici.. Je n'ai pas peur de toi, ni de lui..."
Kasumi - "Assez Momiji.. Il n'y a pas de question d'avoir peur ou d'être supérieur.. Ce n'est pas le moment de se battre.. Toi qui veux sauver ce monde, garde ton énergie pour affronter tes ennemis.. Se battre en nous sera comme une victoire pour les démons Momiji. On est les seuls à présent, à pouvoir lutter contre eux.."
Momiji - "..."
Kasumi - "Peu importe notre niveau Momiji.. Seul, on ne fera rien, mais tous ensemble, on n'est invincible." *Tend la main*
Momiji - ".. Désolé Kasumi..." *Prend la main de Kasumi*
Kasumi - "Tu comptes énormément pour moi, Momiji..."
Momiji - "Je veux juste pouvoir croire en quelque chose Kasumi..."
Kasumi - ".. Crois en ce que tu veux, je n'ai pas le droit non plus de te juger.. Mais quoi qu'il arrive.. je resterai toujours là pour toi.."
Momiji - ".. Kasumi..." *Larme aux yeux*

  Kasumi prit Momiji dans ses bras, cette dernière fondit en larmes dans le même temps.

Kasumi - "Ça va aller Momiji.. On est ensemble maintenant."

Heure: 18h28

  La Miko avait arrêté de pleurer dans les bras de son amie, une sorte de libération de ses derniers temps avait besoin d'être évacué pour la jeune Momiji.
Momiji sécha ses larmes, puis regardait sa meilleure amie, qui lui retourna le regard. Les deux filles ne se regardaient plus avec un regard noir, mais un regard tendre et affectueux.

Momiji - "Excuse-moi Kasumi.. Tu es comme une soeur pour moi.. Je ne sais pas ce qui m'arrive ces derniers temps..."
Kasumi - "Tu as subi et tout gardé en toi, Momiji.. Ça va aller. Aidan n'est pas rancunier et moi non plus. D'accord petite soeur? *clin d'oeil*
Momiji - "Oui Kasumi.."
Kasumi - "Bien.. On peut rester ici un peu toi et moi si tu veux..."
Momiji - "D'accord." *sourit*

  Momiji et Kasumi prirent place côte à côte sur l'herbe, puis se mirent à regarder l'horizon.


Zone: Bastion Yuki, Maison de Kokoro
Heure: 18h32



  Alors qu'Aidan s'occupait de fouiller pour trouver de la nourriture dans le frigo, Hitomi lui adressa de nouveau la parole :

Hitomi - "Hum.. Aidan?"
Aidan - "Hum?"
Hitomi - "Tu ne trouves pas ça bizarre qu'elle n'est toujours pas là Ayane?"
Aidan - "Non. Le campement est assez loin puis.. Tu sais, ce n'est pas facile pour elle de débarquer et d'être face à sa soeur, sans parler de Momiji qui ne la porte pas dans son coeur."
Hitomi - "Hum.. Il ne faut pas lui en vouloir à Momiji tu sais..."
Aidan - "Ça va.. Je ne lui en veux pas, on était tous un peu chaud, c'est tout. Puis elle n'a pas tort au fond.. Je reste lié aux démons.."
Hitomi - "Ouai mais.. Tu n'es pas avec eux. Donc ça ne compte pas !"
Aidan - "Hehe, oui, ce n'est pas faux" *se retourne, puis sourit*
Hitomi - "Puis pour moi, un démon c'est gros et moche. Toi, tu es plutôt mignon.. *rougi*
Aidan - "Haha, tu n'es pas mal non plus, Hitomi" *Clin d'oeil*

  Aidan et Hitomi se regardèrent dans les yeux quelques secondes, puis Aidan se retourna dans le frigo.


Zone: Forêt, extérieur du bastion
Heure: 18h43



  La forêt était de nouveau calme, seul le bruit de la brise était audible. Au milieu de cette forêt d'arbres, était assise contre un arbre, une kunoichi aux cheveux violets, visiblement
perdu dans ses pensées.

Ayane - [Pensée] "Kasumi.. Comment elle va réagir..? Momiji a dû lui dire ce que j'ai faits.. Je veux juste te revoir Kasumi..."
Ayane - [pensée] "Ne me rejette pas Kasumi.. Je suis tellement désolée..."
Ayane - "Pfff.. Jamais je ne pourrais dire ça en face.. Je dois être forte, impassible..."
Ayane - [Soupir] "..Pourquoi ? Pourquoi je veux absolument garder cette image.. Pourquoi c'est si dur pour moi de dire 'je t'aime'.. Qu'est-ce qui cloche chez moi..?"

  Ayane restait là, à réfléchir à sa vie, son but, son avenir... Au bout d'un moment, la Kunoichi se releva, puis prit la direction du bastion.


Zone: San Francisco, trône d'Iskatu
Heure: 19h23



  L'archidémon était sur son trône, autour de lui était présent l'homme au masque, un étrange humain avec des cornes de dragons, puis Rachel. Cette dernière était recouverte par endroits
de peau démoniaque due à la fusion de ces gènes.
Spoiler:
 
Alors que tout le monde était dans la salle, l'archidémon prit la parole :

Iskatu - "Bien, où en est la Loa avec le projet?"
Homme masqué - "Une kunoichi que je connais très bien a fait exploser le laboratoire, mais nous avons pu extraire l'embryon. Mes alchimistes travaillent actuellement à sa croissance.. Ils ne nous manquent que le sang du dragon primordial, Neltharion..."
Iskatu - "émissaire? Vous avez le.. sang ?"
Dragon émissaire - "Mon maître n'est pas facile à approcher... Mais j'ai votre sang. Tenez votre promesse à présent."

  L'émissaire s'approcha de l'homme masqué, puis lui remit le flacon.

Homme masqué - "Avec ce sang, le projet touchera au but..."
Iskatu- "J'espère pour vous.. Quant à toi, semi-démon, tu auras ta vengeance et ce que tu désires.."
Fiend Rachel - "Je n'en doute pas..."
Iskatu - "Bien, en attendant, il faut qu'on s'occupe de ma soeur, Sintaria, elle sera un obstacle à notre plan si elle s'en mêle.."
Fiend Rachel - "Hum.. Je peux m'en occuper.. Après tout, je vous dois bien ce service. *clin d'oeil*
Iskatu - "Ma soeur est loin d'être une tendre..."
Fiend Rachel - "Moi non plus..."
Iskatu - "Bien. Occupe-toi donc d'elle.. N'échoue pas.."
Fiend Rachel- "L'échec n'est pas une option."

  Après ces mots, l'homme au masque disparu d'un coup de vent, l'émissaire déploya des ailes, puis s'envola. Quant à Rachel, elle se mit en route vers le repaire de Sintaria...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Ven 30 Aoû - 23:37

Raaaah, je m'attendais au retrouvailles d'Ayane et Kasumi Razz 

Sinon sympa ce chapitre, puis on en apprend un peu sur ces anges déchus

Et pour les petites images qui illustrent les zones/persos, c'est un petit plus sympa qui, je trouve, donne un peu plus d'immersion au récit  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kas
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 619
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 33
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Sam 31 Aoû - 7:23

Pas mal l'histoire entre Kasumi & Momiji, hehe cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dead-or-alive.fr/forum/index.php
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Sam 31 Aoû - 17:25

cat <<< Ma soeur venant du Japon arrive lundi, donc retard possible sur la fic >>> cat

(+ elle m'apporte doa5u cat )

J'essayerai de poster un chapitre dans la semaine, mais rien de sur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mar 3 Sep - 22:34

Bon, ayant un peu de temps à perdre, je poste la suite plutôt que prévu. :p


Chapitre 14 (2/7) : Le calme avant la tempête

Zone: Bastion Yuki, maison de Kokoro.
Heure: 19h28
Date: 08 juin 2018

Spoiler:
 

 
  Le groupe était de nouveau chez Kokoro, le calme également. Ceci-dit, Kasumi manquait à l'appel.

Aidan - "Vous n'êtes pas revenue ensemble ?"
Momiji - "Elle m'a dit qu'elle a senti quelque chose, puis qu'elle nous rejoindrait plus tard."
Aidan - "Hum.."
Momiji - "... Je suis désolé pour tout à l'heure.. Je n'aurai pas dû te traiter de démon.."
Aidan - "Ça va, tu n'es pas la première. Puis, je n'avais pas non plus à te parler comme ça." *clin d'oeil*
Momiji - "Merci.." *sourit*
Hitomi - "Sinon, j'ai la dalle, en attendant Kasumi on va manger à l'auberge?"
Momiji - "Ho.. je n'ai pas très faim Hitomi."
Hitomi - "D'accord..."
Aidan - "Hum, moi j'ai la dalle, on peut y aller ensemble si tu veux."
Hitomi - "Ok cool ! Tu ne veux vraiment pas venir Momiji?"
Momiji - "Non, ça ira.. Va donc avec Aidan. Je vais me reposer.."
Hitomi - ".. Tu vas bien Momiji?"
Momiji - "Oui, ça va beaucoup mieux Hitomi.. Ne t'inquiète pas." *sourit*
Aidan - "Repose toi bien, tu viens Hitomi?"
Hitomi - "J'arrive !"

  Hitomi et Aidan quittèrent la maison en direction de l'auberge, pendant que Momiji montait à l'étage pour enfin passer une bonne nuit...


Zone: Forêt, extérieur du bastion
Heure: 19h18

Spoiler:
 


  Ayane était de nouveau assise contre un arbre, face à un étang. Elle était de plus en plus loin du bastion, la Kunoichi avait a priori fait demi-tour. Elle regardait l'eau face à elle, avec un regard vide et triste. La pluie
tombant à fine goûte sur cette dernière.

Ayane - "C'est mieux ainsi... Je suis très bien toute seule.. Je n'ai besoin de personne.. personne.."
??? - "Tu n'es pas obligé de rester dans ton coin Ayane..."

  La Kunoichi reconnut la voix qui venait de lui parler, elle resta assise contre l'arbre, tout en sachant qui était accoudé au même arbre qu'elle, dans son dos.

Ayane - "Kasumi..."
Kasumi - "Ayane.."
Ayane - "J'imagine.. Que Momiji t'a mise au courant... Donc tu sais très bien pourquoi je préfère.. rester seule.."
Kasumi - "On fait tous des erreurs Ayane.."
Ayane - "... Tu allais vraiment me tuer la dernière fois qu'on s'est vu...?"
Kasumi - ".. Oui."

  Kasumi fit le tour de l'arbre et se positionna devant Ayane, puis reprit la parole :

Kasumi - "Je ne m'attends pas à ce que tu me sautes dans les bras Ayane..."
Ayane - ".. Ce n'est pas mon genre non..." *Regarde Kasumi*
Kasumi - "J'ai également fait.. des actes dont je ne suis pas fière ces derniers mois... Tu n'as pas besoin de t'infliger autant de culpabilité.."
Ayane - "J'ai toujours été jalouse de toi... à tel point que je désirais te tuer plus que tout.. C'était bien au-delà de la mission.."
Kasumi - "Je suis désolée Ayane... Désolée d'être la cause de tes malheurs.. Désolée d'être une princesse.."
Ayane - ".. Je suis désolée d'être née..."
Kasumi - "..."
Ayane - "J'ai compris le jour où tu as failli me tuer.. et que je te croyais morte.. que ma jalousie et ma haine étaient .. je.."
Kasumi - ".. Je ne t'en veux pas Ayane..."

  Ayane se mit debout, face à Kasumi. Les deux filles se regardaient dans les yeux.

Ayane - "Je n'ai pas souvenir que tu avais les yeux bleus..."
Kasumi - "C'est une longue histoire.."
Ayane - "J'ai une longue histoire aussi ..."
Kasumi - "Rien ne t'oblige à être seule.."
Ayane - "..."
Kasumi - ".. Peu importe ce qu'il s'est passé Ayane, tu es ma soeur.. Et je t'aimerai toujours comme tel. On est les dernières du clan maintenant.."
Ayane - "Kasumi..."

  La Kunoichi s'approcha de Kasumi, puis la serra dans ses bras. La situation n'était pas du tout prévue pour Kasumi, ce qui la laissa sans voix et assez étonnée.

Ayane - [Voix tremblante] "Excuse-moi Kasumi... Je regrette d'être ce que je suis.. J'aurai tellement aimé être comme toi.. Et pas un semi-démon..."
Kasumi - "Ayane..."
Ayane - [Pleure] "C'est tellement dur.. j'ai besoin de quelqu'un.. J'ai besoin d'être comprise... Aimé.."
Kasumi - "Si on oubliait notre passé.. hein.. Toi et moi, on est soeur... Je peux te comprendre Ayane.."
Ayane - "[Voix tremblante] "Kasumi.."

  Kasumi enroula ses bras à son tour, autour d'Ayane, puis les deux filles restèrent ainsi, sous la pluie, pendant plusieurs minutes.


Zone: Bastion Yuki, Auberge, restaurant.
Heure: 19h48


  Hitomi et Aidan étaient dans le restaurant de l'auberge, a priori la karatéka était rassasiée, quant à Aidan, il était pensif, accoudé sur la table..

Hitomi - "Hey."
Aidan - "... Hum?"
Hitomi - "Heum.. Vous êtes proches avec Kasumi?" *penche la tête*
Aidan - "Pourquoi cette question?"
Hitomi - "Ho.. Pour rien, je me demandais juste. hehe"
Aidan - "On est très proche depuis 19 mois... Mais si tu penses à ce que je pense, la réponse est non. Il ne c'est rien passé."
Hitomi - "Hehe, ce n'était pas.. enfin.. euh.." *Se gratte la tête*
Aidan - "Hum, il y a pas de mal, t'inquiète."
Hitomi - "Ok.. Et, est-ce que tu as des sentiments pour elle..?"
Aidan - "Je ne sais pas trop... Je n'ai pas vraiment le temps.. de penser aux sentiments tu sais.."
Hitomi - "Je vois oui, ce monde est vraiment devenu morne hein..?"
Aidan - "Ma vie entière a été morne, ce n'est qu'une extension de ce que je vie depuis ma naissance." *Rigole*
Hitomi - "Et tu n'as jamais aimé une fille?"
Aidan - ".. Si, une fois.."
Hitomi - "Tu penses que tu peux en aimer une autre..?"
Aidan - "Ce n'est pas ma priorité" *Sourit*
Hitomi - "Hum.. C'est dommage, tu es plutôt mignon." *Rigole*
Aidan - "Ho.. Je vois.."
Hitomi - "Hehe.. Je te plais? Hum..?" *Clin d'oeil*
Aidan - "Hum.. Euh bien.. Oui, tu es très belle." *Tousse*
Hitomi - "Hum... Si on s'éclatait pour une fois? Hum?" *regard séduisant*
Aidan - "Pardon..?"
Hitomi - "Ne fais pas semblant, tu m'as bien comprise. Ça fait un bail que je ne me suis pas éclaté.. hehe." *Rigole*
Aidan - "Tu es.. sérieuse?"
Hitomi - "Bien, j'ai des sentiments pour toi..."
Aidan - "Tu ne les caches pas en tout cas.."
Hitomi - "Pourquoi s'en cacher? On peut mourir n'importe quand. Alors, tu en dis quoi?"
Aidan - "Hehe.. Tu es étonnante.."
Hitomi - "Tu n'as encore rien vu.." *Sourit*

  La soirée continua ainsi...



Zone: Forêt, Forêt, extérieur du bastion
Heure: 19h26


  La pluie s'était arrêté de tomber, Ayane et Kasumi se regardaient de nouveau face à face. La nuit commençait à tomber sur la forêt, l'obscurité allait bientôt recouvrir
toute la zone...

Kasumi - "Si tu venais avec moi Ayane?"
Ayane - "Je ne sais pas... Momiji.."
Kasumi - "Momiji n'est pas un monstre Ayane, elle est compréhensive.."
Ayane - "..."
Kasumi - "Laisse-moi t'aider Ayane..."
Ayane - "Kasumi.."
Kasumi - "Alors.. Tu t'accroches à moi, ou tu reste seule..?" *Tend la main*
Ayane - "... Tu n'as pas intérêt à raconter ce qui s'est passé ici.."
Kasumi - "Oui, ça restera entre nous" *Rigole*
Ayane - "Bien.." *Sourit*

  Ayane attrapa la main de sa soeur, puis disparut avec cette dernière dans une pluie de pétales de roses.


Zone: Bastion Yuki, maison de Kokoro
Heure: 19h43


  Kasumi et Ayane arrivèrent à la maison de Kokoro, mais ne trouva que cette dernière, en train de préparer à manger.

Kokoro - "Ho. Re bonjour... ho? Une nouvelle?"
Kasumi - "Oui, c'est ma soeur, Ayane."
Ayane - "Salut"
Kokoro - "Enchanté!" *Se baisse respectueusement*
Kasumi - "Momiji et les autres ne sont pas là?"
Kokoro - "Ho, Momiji est partie se coucher, quant aux deux autres ils sont partis manger à l'auberge. Ils ne devraient pas tarder à rentrer."
Kasumi - "Ok. On va attendre ici, je dois parler à Aidan, Ayane sait des choses sur la Loa."
Ayane - "..." *s'assied*
Kasumi - ".. Qu'est-ce qu'il y a Ayane?"
Ayane - "Rien Kasumi.."
Kasumi - "D'accord, je n'insiste pas."


Heure: 20h03

  Au bout de plusieurs minutes, Aidan ouvrit la porte et entra chez Kokoro.

Kasumi - "Ah, Aidan. Je te cherchais !"
Aidan - "Euh, désolé, j'étais occupé... Ho? Ayane?"
Ayane - "Hum." *Signe de la main*

  Hitomi entrait à son tour, elle était en train de refaire sa queue-de-cheval et avait mal remis sa fermeture éclair de sa tenue.

Hitomi - "Ho, Ayane? Contente que tu sois là." *Sourit*
Ayane - "Tu croyais quoi? Hum.."
Kasumi - "Bien, Ayane sait des choses sur la Loa et a pas mal de trucs à raconter, Aidan."
Aidan - "Hum.? Ho, excuse, j'étais perdu"
Kasumi - "Quand tu auras arrêté de regarder Hitomi, tu pourrais te concentrer?"
Aidan - "Oui excuse.."

  Ayane expliqua son aventure avec la Loa et les évènements des derniers jours.

Aidan - "C'est donc ça le projet évolution. Un embryon.. Hum.."
Kasumi - "Si le labo est détruit, on n'a plus rien à craindre.."
Aidan - "Ne soit pas naïve Kasumi, on parle de la Loa.."
Kasumi - "Oui.."
Ayane - "Les dragons ont l'air bien plus actifs qu'il y a quelques mois."
Hitomi - "Je n'aime pas les dragons.."
Aidan - "Ils doivent préparer un truc.. Déjà on sait qu'ils sont alliés avec les démons-loups.."
Kasumi - "Ils ont donc nos ADN.. Ils ont dû récupérer celui de Momiji à Kyôto, cela expliquerait pourquoi ils étaient sur place.."
Hitomi - "Ils doivent avoir un camp quelque part dans le coin, non?"
Aidan - "Oui, obligé.. Ils ne peuvent pas agir si vite, sans posséder un laboratoire conséquent quelque part.."
Ayane - "Il faut maintenant le trouver..."
Kasumi - "On se séparera en plusieurs groupes, pas le choix. On verra avec Momiji demain. Ça vous va?"
Aidan - "Pas de soucis."
Ayane - "Ok.."
Kasumi - "Bon, je vais me reposer."
Kokoro - "Euh.. Il n'y a qu'une chambre.."
Ayane - "Je vais dormir ici. Ça ira.. J'ai l'habitude de dormir dans de la m*rde.."
Kasumi - "Ayane.."
Aidan - "Moi et Hitomi on va dormir à l'auberge, pas de soucis. hein?" *clin d'oeil*
Hitomi - "Ho oui, aucun souci" *Rigole*

  Le groupe partit chacun de leur côté, une dure journée les attendait demain..


Zone: Désert, Nevada.
Heure: 22h02

Spoiler:
 

  L'homme masqué et Rachel étaient dans le désert, avec comme seule vue, une ville à quelques kilomètres d'ici. La ville semblait recouverte d'une épaisse couche de glace, comme si l'hiver était éternel.

Homme masqué - "Ne perds pas ta pierre démoniaque."
Rachel - "Pffeuh, dégage donc de là, et laisse-moi faire."
Homme masqué - "Hum.."
Rachel - "Hum.. Sintaria, la succube de givre... Fille de Baleroc.. Voyons si ta glace résistera.. à mon sang.."
Homme masqué - "N'oublie pas.. Si tu ne veux pas devenir un pantin de ton âme.. Contrôle toi.."
Rachel - "... Tu me l'as déjà dit.."
Homme masqué - "Sintaria est loin d'être une tendre. Ne la sous-estime surtout pas.."
Rachel - "Depuis quand un pantin comme toi s'inquiète pour moi?"
Homme masqué - "Je suis bien plus qu'un pantin.."
Rachel - "... Tu cherches à dépasser cet abruti d'Iskatu toi aussi hein..?"
Homme masqué - "On a tous nos objectifs... Je suis déjà supérieur à lui, mais il ne le sait pas encore."
Rachel - "Je vois.. Vous êtes tous des fils de p*tes entre vous.. Hein?"
Homme masqué - "Ce n'est qu'une question d'intérêt.. Tu es bien placé pour le savoir.. hum?"
Rachel - "..."
Homme masqué - "Je m'en vais. Ne meurt pas.."
Rachel - "Aucun risque.."

  L'homme masqué disparut dans une mini tornade de vent, laissant Rachel face à la ville glacée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mar 3 Sep - 23:05

Ah enfin, les retrouvailles entre Ayane et Kasumi que, j'imaginais exactement comme ça, avec Ayane en sanglot et Kasumi étonnée, bref j'ai bien apprécié ce passage, j'en ai presque eu la larme au coin de l'oeil  

Sinon, elle perd pas son temps Hitomi dis donc  

Par contre, l'homme masqué m'intrigue, il a l'air de s’inquiéter pour Rachel et veut faire un coup de p*** à Iskatu, je m'interroge sur son identité du coup scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kas
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 619
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 33
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Ven 6 Sep - 11:51

Trop émouvant la scène entre Ayane & Kasumi, j'en ai eu les larmes au yeux, moi ^^

J'ai bien ris avec Hitomi, hehe ^^

Intrigant cet homme masqué en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dead-or-alive.fr/forum/index.php
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Sam 7 Sep - 22:32

Suite.  cat

Chapitre 14 (3/7) : L'enfer de glace.

Zone: Las Vegas, Etats-Unis.
Heure: 22h49
Date: 08 juin 2018

Spoiler:
 


  Le temps semblait gelé en même temps que la ville glacée. Rachel se tenait debout au milieu d'une trentaine de démons morts autour d'elle, le sol blanc d'origine, était recouvert de sangs.

Rachel - "C'est incroyable.. Toute cette puissance.."
Voix - "Un semi-démon..."

  Soudain, elle fut interpellée par une voix venant de derrière elle. La chasseuse se retourna instantanément, puis aperçut l'être, à l'origine de la voix.
C'était une femme de taille moyenne, avec la peau bleue, des yeux rouges, pourvus de grandes cornes sur le crâne, une d'elles étaient cassés. Un joyau est incrusté au-dessus de sa poitrine, des traces de peaux démoniaques sont visibles sur cette dernière.
Son aspect aspire à la terreur et l'aura que dégage la succube est aussi froide que la mort...
Spoiler:
 

Rachel - "Sintaria je présume..? Je te cherchais."
Sintaria - "... Hum.. Je sens le sang de mon frère en toi.. serait-ce lui qui t'envoie?"
Rachel - "Ne t'y trompe pas démon.. Je ne lui rends pas service.. Je suis là.. Par pure vengeance.."
Sintaria - "Oui.. Je ressens une grande colère en toi, semi-démon..."
Rachel - "Je trouve cette ville un peu trop froide à mon goût.. Si on réchauffait tout ça..?" *Sourit*
Sintaria - "Ne me dis pas que tu es ici pour me tuer. Hein?"
Rachel - "Je ne compte pas te tuer... Je vais t'exterminer."
Sintaria - "Tu n'es pas sérieuse? Sais-tu qui je suis inconsciente?" *Rire démoniaque*
Rachel - "Oui... C'est pour ça que tu vas tomber, comme ton frère à Kyôto." *Rire provocateur*
Sintaria - "Tu m'as l'air bien sûr de toi ma jolie petite semi-démon... Mais avant que tu ne me combattes, dis-moi, pourquoi ?"
Rachel - "Pourquoi quoi..?"
Sintaria - "Pourquoi risquer ton âme.. Pour une simple vengeance?"
Rachel - "C'est plus qu'une vengeance..."
Sintaria - "Je vois..." *Rire démoniaque*
Rachel - "Qu'est-ce qu'il y a de drôle, démon?"
Sintaria - "Toi. Tu te caches sous une couche de faux sentiments. En vérité, tu cherches l'excitation, tuer, la puissance."
Rachel - "..."
Sintaria - "Oui.. Je le sens, tu prends plaisir à ça... Tu sais ma jolie.. Faire mumuse avec son démon intérieur ça peut être.. risqué." *Sourire fourbe*
Rachel - "Je connais mes limites.. Elles seront suffisantes pour te réduire à néant..."
Sintaria - "Bien.. Je crois qu'on s'est tout dit.. Fais-moi donc voir ce démon que tu caches en toi, fait moi rêver" *Rire démoniaque*
Rachel - "Tu ne vas pas être déçu.."

  Rachel dégaina son marteau, ce dernier avait également changé, il était à présent parcouru d'une aura de sang. Dans le même temps une aura de sang entourait la chasseuse de démons également.

Rachel - "Voyons si ta glace est si solide..." *Sourit*
Sintaria - "Voyons si ta volonté est si.. forte que tu le penses.." *Rigole*

  Rachel engagea le combat directement par une démonstration de sa nouvelle puissance, elle tendit la main et une boule d'énergie maléfique mauve fut expulsée de sa paume en direction de la Succube.
La boule explosa en plein sur Sintaria, l'explosion venait déjà de causer de gros dégâts aux alentours.

  À travers la fumée, un rire diabolique se fit entendre, la succube était entourée d'un bouclier de glace qui venait d'arrêter la totalité de l'attaque...

Sintaria - "Pauvre folle, tu ne passeras jamais la glace qui émane de moi, je suis la reine de givre..." *Rire sadique*
Rachel - "Tu me sous-estimes démon !"

  La chasseuse s'élança sur Sintaria avec fureur, elle effectua de rapides coups avec son marteau de guerre, mais la reine de givre contrait sans difficulté tous les coups avec divers boucliers de glace qui apparaissaient
à chaque fois devant les impacts du marteau.

 Au bout d'un moment, Rachel effectua un énorme bond, puis retombait droit sur cette dernière pour lui infliger un terrible coup extrêmement puissant. La vitesse de l'attaque était trop rapide
et surpris la succube qui bloquait de nouveau l'énorme coup avec un bouclier de glace.

  L'impact du coup était d'une telle puissance qu'il explosa le bouclier en morceaux, avant de créer une énorme explosion quand ce dernier toucha le sol. La reine de givre fut éjecté un peu plus loin.
Elle regardait Rachel avec un regard meurtrier.

Rachel - "Ce n'est que le début démon." *Rigole*
Sintaria - "... Hahaha.."

  Au même moment, des morceaux de glace tombaient du visage de la succube, elle était visiblement recouverte d'une croute protectrice également, en plus de pouvoir crée des boucliers...

Rachel - "C'est pas vrai..."
Sintaria - "How.. Ma jolie petite semi-démon, c'est plutôt toi, qui me sous-estimes..."

  Sintaria matérialisa sous les yeux de Rachel deux lames entièrement faites de givre. La succube se jeta sur Rachel à toute vitesse, cette dernière parvint à se défendre et à contrer l'attaque. La chasseuse effectua un saut et s'apprêtait à abattre son marteau en piqué sur la reine de givre, mais Sintaria repoussa cette dernière avec un souffle glacé de sa bouche qui toucha Rachel de pleins fouets.

  La reine infligea dans le même temps une double attaque dans l'abdomen de la chasseuse, encore dans les airs. Cette dernière retomba sur le sol, puis effectua un bond en arrière, posa un genou à terre, tout en se tenant l'abdomen.
La reine de givre regardait cette dernière d'un air hautain et prit la parole :

Sintaria - "Hahaha, tu es typique des semi-démons. Toujours à beugler bien fort, sans rien donner en retour."
Rachel - [Pensée] "J'ai été trop sûr de moi.. merde.." *crache du sang*
Sintaria - "Nous régnons en maître sur ce monde, ce qui fût autrefois votre terre, ne l'est plus. Nous sommes les véritables maîtres de ce monde. Mon frère Iskatu le payera très vite, il sera
le prochain à mourir après toi. *Rire sadique*

  Rachel tenta de se relever, mais la reine de givre propulsa deux jets de glace de ses yeux sur les jambes de Rachel. Ce qui paralysa la chasseuse au sol. Le démon se rapprocha de Rachel doucement, puis se
positionna juste devant cette dernière.
Elle matérialisa une dague de glace, puis lui planta violemment dans le thorax. La chasseuse poussa un cri de douleur suite au coup.

Sintaria - "Hum.. Tu sens? Ton sang qui se glace.. sous le froid de ma rage..."
Rachel - "..hu..." *Crache du sang*

  Le corps de la chasseuse se recouvrait lentement de glace de l'intérieur, la souffrance était insoutenable...

Rachel -[Pensée]"Non.. Tout ça pour échouer.. ici?"
Sintaria - "Hum.. Si tu veux sortir vivante d'ici.. Laisse sortir ton démon.."
Rachel - "..Jamais.. je ne vous servirais.."
Sintaria - "J'espérais que tu répondrais ça.." *Rire sadique*

  Alors que la chasseuse était presque qu'un bloc de glace de l'intérieur, la reine de givre fut repoussé en arrière sur une vingtaine de mètres par une énorme bourrasque de vent.
Rachel tomba à genoux, puis posa les deux mains sur le sol, à bout de souffle. Sintaria leva la tête et aperçut son attaquant..

Sintaria - "Tiens donc, voilà l'esclave le plus fidèle de mon frère..."

  L'homme masqué était là, face à la reine de givre, l'air décontracté. Il arborait cette fois un katana dans le dos.
Spoiler:
 

Inconnu - "Je te l'avais dit de faire attention.."
Rachel -  ".. Ferme.. là.. qu'est-ce que tu... fou ici?" *Crache du sang*
Inconnu - "Je suis venue en finir avec la reine, j'ai besoin de sa mort.. dans mon plan."
Rachel - "Qu.."
Inconnu - "J'ai également besoin de toi. C'est pour cette raison que je vais en finir moi-même avec elle."
Sintaria - "Haha, c'est une blague? Tu ne penses quand même pas pouvoir m'abattre.. hum?"
Inconnu - "Le plan de la Loa passe en phase 2. C'est l'heure de dire au revoir à cette planète. Ton frère te suivra très prochainement..."
Sintaria - "Espèce de misérable, qu'est-ce que tu crois pouvoir faire avec tes cobayes? Nous sommes les maîtres incontestés ici.."
Inconnu - "Plus pour longtemps."

  L'homme dégaina son katana, la lame dégageait une aura rougeoyante, que Sintaria reconnu aisément..

Sintaria - "Impossible ! Ashiro? La lame de mon père? Comment tu es entré en sa possession...?"
Inconnu - "Tu aimerais le savoir hein... Mais ça ne servirait à rien que je te l'explique maintenant.. Vu que ton heure est venue."
Sintaria - "Je suis la reine de givre, fille du grand Baleroc, maître de ce monde.. Personne ne peut me défaire.." *Rigole*
Inconnu - "Aucun règne n'est éternel.."
Sintaria - "Viens donc si tu l'oses alors.. Je t'attends." *Rire narquois*
Inconnu - "En garde..."

  l'inconnu effectua un vol de l'hirondelle instantanée sur la reine qui esquiva et riposta par un jet de glace par la paume de sa main que l'homme réussit à esquiver sans problème, il effectua un salto au-dessus du démon et lança une attaque vive avec son katana.

  Sintaria contra l'attaque avec un bouclier de glace et tenta de geler ce dernier avec un souffle de givre, ce dernier esquiva en se téléportant dans une petite bourrasque derrière cette dernière, puis infligea un coup de katana vif et puissant qui fissura de nouveau la peau de la succube.

 Il enchaîna par une projection d'un vent tranchant de sa paume, qui fit reculer la reine de givre de plusieurs mètres. Sintaria riposta en lançant plusieurs boules d'énergies givrantes sur l'homme qui esquiva de droite à gauche, tel un coup de vent.

Il arriva sur la reine et lança un double coup de lame, que cette dernière du subir une nouvelle fois. Elle recula de plusieurs mètres, puis s'entoura d'une énorme bulle de givre.

Sintaria - "Un Shinobi? Je pensais que vous aviez tous été tué..."
Inconnu - "..."
Sintaria - ".. Peu importe... toi et ce semi-démon.. Vous allez découvrir ce qu'est réellement le pouvoir d'un archidémon.." *Rigole*

  La reine de givre ferma les yeux et leva les mains vers le ciel, au bout de quelques secondes, elle referma ses poings. La couleur du ciel changea totalement, l'atmosphère était modifiée. Une violente tempête de neige commençait à tomber sur la zone, la température descendait dans le même temps.

  Au même moment, le Shinobi et Rachel n'étaient plus à Las Vegas, mais dans une sorte de désert vide, où seule la neige et le froid régnaient, couvert par un brouillard givrant...

Sintaria - "Bienvenue dans mon monde.. Et votre tombeau" *Rire diabolique*
Shinobi - "..."
Rachel - "Impossi.."
Shinobi - "Ce n'est qu'une illusion pour te tromper et te faire douter. Nous sommes toujours à Las Vegas."
Sintaria - [chuchote] "Impossible..."
Rachel - [Pensée] "Comment il l'a su?"
Sintaria - "Hehehe... Tu serais bien naïf de croire que tout n'est qu'illusion mon petit..."

  Soudain, des démons de glace sortirent du sol gelé... Par dizaines.. Au bout de quelques secondes, ils étaient plus d'une centaine.
Pendant ce temps, Sintaria, toujours entourée de sa bulle de glace, s'envola et restait dans les airs, puis reprit la parole :

Sintaria - "Allez-y mes bébés, régalez-vous de leurs chairs.." *Rire diabolique*

  Au moment où l'armée fonçait sur Rachel et le Shinobi inconnu, cette dernière se releva, puis se tenait prête à se défendre.

Shinobi - "Enfin.."
Rachel - "J'avais juste besoin de quelques secondes..."

  Rachel commença l'assaut contre l'armée de démons, son marteau en main, elle décima des groupes entiers de démons en quelques coups de marteau, puis en trouant de balle les démons plus lointains avec sa Type-666, tuant de plus en plus de monstres sur son passage.

  Le Shinobi inconnu lui, découpait les démons avec son katana, tout en  envoyant diverses bourrasque de vent tranchant. La reine de givre en profitait pour lancer des projectiles de givre sur les deux combattants au sol.

  Au bout de quelques minutes, Rachel effectua un bond pour atteindre Sintaria. Elle frappa avec violence la bulle de cette dernière qui éclatait en mille morceaux, envoyant cette dernière au sol, visiblement sonné par l'explosion du bouclier. Le Shinobi inconnu en profita pour lancer de nouveau un assaut sur la reine qui dû contrer ses attaques en matérialisant deux nouveaux sabres de givre.

  Pendant que la reine et le Shinobi s'affrontaient au corps-à-corps, Rachel continuait d'abattre les démons par dizaines.
Après un échange de plusieurs secondes, le Shinobi arriva à toucher la reine avec son katana, cette dernière, paralysé, subit par la suite un combo dévastateur de la part du Shinobi qui découpait avec vitesse la reine, la glace recouvrant sa peau se fissurait et se détachait avec vitesse.

  À la fin du combo, le Shinobi inconnu conclut par une rapide taillade horizontale qui fit virevolter Sintaria sur plusieurs mètres, tout en éjectant une giclée de sang dû à l'entaille. À peine la reine eut le temps de se relever que Rachel était déjà au-dessus de cette dernière et abattait avec violence son marteau en plein sur cette dernière.

Un véritable tremblement de terre, suivi d'une explosion fit rage après l'impact du marteau. La croute terrestre venait de se fissurer sur bien cinq kilomètres.
Après quelques secondes, Rachel recula, le Shinobi et cette dernière aperçurent la reine de givre qui se relevait...

Sintaria - "Haha.. Bien tenté.."

  Sintaria s'était recouverte entièrement de glace pendant l'impact. Les morceaux tombaient de son corps, révélant au passage que cette dernière venait d'être soignée de ses blessures...

Rachel - [Essoufflé] "Saleté..."
Shinobi - "..."
Sintaria - "Je ne suis pas la préférée de mon père pour rien..." *Rigole*

  Après ces mots, elle leva une main, puis referma son poing, au même moment, de la glace emprisonna le Shinobi et Rachel au sol.

Sintaria - "Maintenant, c'est à moi de jouer... hehe.." *Regard sadique*

  La reine de givre resta sur place, puis continuait de resserrer la pression de la glace sur les deux combattants.

Rachel - "C'est pas vrai.. c'est pas vrai... !" *souffle*
Shinobi - "..."

  Le Shinobi inconnu était décontracté, comme s'il savait quelque chose.

Sintaria - "Haha. Bientôt, vous ne serez plus que des sculptures de glace.."

  Alors que la froide main de la mort se resserra sur le Shinobi et Rachel, cette dernière se mit à briller intensément..

Sintaria - "Qu'est-ce.."
Rachel - "Rahhh... Je.. ne peux pas mourir.. ici... JAMAIS !"

  Le sang de Rachel se mit à bouillir, une aura de sang émanait d'elle, faisant fondre la glace, la libérant de l'emprise dans le même temps. Cette dernière tomba à genoux, les deux mains sur le sol. Son marteau au sol.
Après plusieurs secondes, elle releva la tête et regardait Sintaria avec des yeux emplis de sang.

Sintaria - "Impossible !"
Rachel - "Je vais te montrer.. ce qu'est un véritable ENFER démon !"

  À peine la chasseuse finit sa phrase qu'elle se rua à toute vitesse sur la succube et lui infligea un énorme uppercut dans la mâchoire, brisant la glace protectrice dans le même temps. Elle enchaîna en envoyant un
énorme direct du droit sur la reine encore dans les airs, qui fit virevolter cette dernière sur 20 mètres.

  La reine n'eut pas le temps de se remettre sur ses jambes que Rachel était déjà au-dessus d'elle et retomba en écrasant son poing sur le sol, créant un impact d'une puissance dévastatrice. La glace se brisa instantanément, Rachel releva la succube et la jeta dans les airs à bonne altitude, puis lança une énorme boule d'énergie maléfique de couleur mauve de sa paume.

  La reine reçut cette dernière en pleine face, une explosion cataclysmique eut lieu dans le ciel, ravageant le décor au passage.
Après que la fumée se dissipa, la reine était au sol, un genou à terre, ensanglantée. Elle regardait Rachel avec haine.

Sintaria -  "Impossible... D'où vient une telle puissance..?" *Crache du sang*
Rachel - "La puissance.. Si belle.. Si grande.."

  La chasseuse était totalement possédée par la folie, comme si une force intérieure la contrôlait.

Sintaria - "Saleté de microbe, tu vas pay..."

  Soudain, la main de Rachel se planta dans thorax de la succube. Cette dernière n'avait rien vu venir, elle restait paralysée par la douleur et l'étonnement.

Sintaria - "QUOI?. IMpo.. impossible !" *Crache du sang*
Rachel - "Pas si solide.. pour la reine de la glace..."

  Après ces mots, Rachel retira sa main, tout en arrachant le coeur de la reine comme un vulgaire morceaux de viande. Une effusion de sang gicla sur Rachel et se répandit sur le sol. À la fin de cet acte d'une grande cruauté, elle fit exploser le coeur dans ses mains.

Sintaria - "...Père.. J'ai.. échouée..." *Soupir*

  Dans un dernier soupir, la reine de givre tomba à genoux, puis ferma les yeux, elle s'évapora en fine braises dans le néant... La neige cessa de tomber, le ciel redevint bleu et le soleil fit son apparition.
Dans le même temps, Rachel tomba à genoux à son tour, le Shinobi alchimiste venait de lui lancer un sort en langue slave.

  La chasseuse souffrait sur le sol et poussait des hurlements. Au bout de quelques secondes,
elle retrouva sa forme humaine et son esprit dans le même temps, puis resta à genoux. Elle reprit la parole :

Rachel -  ".. QU'est-ce que.. tu as fait?.."
Shinobi - "Je t'ai simplement retiré ce qu'Iskatu t'avait donné. J'attendais juste que tu te transformes pour pouvoir te voler ton sang démoniaque dans sa forme la plus vile."
Rachel - "Espèce.. d'enfoiré..."
Shinobi - "Tu devrais plutôt me remercier. Je t'ai épargné une vie de servitude. Je te devais bien ça, grâce à toi, la fille de Baleroc est morte et j'ai ton sang."
Rachel - "Bordel.. mais qu'est-ce que tu comptes faire.. enfoiré..?"
Shinobi - "Si je te le dis.. Ce ne sera plus marrant.. Vous le verrez bien assez tôt.."
Rachel - ".. Sale.. en.. foiré.."

  Rachel perdit connaissance après ces mots, puis tomba sur le sol enneigé... Le Shinobi disparut aussitôt dans une bourrasque de vent, laissant la chasseuse, évanouie sur le sol gelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Sam 7 Sep - 23:08

Un grand chapitre pour un grand combat Razz 

Du coup, ce leader masqué avait bel et bien de mauvaises intentions, j'me disais aussi, bizarre qu'il s'inquiété pour Rachel, au final il avait juste besoin de son sang sous sa forme démoniaque.

Sinon j'me demande toujours qui Rachel cherche à venger scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Lun 9 Sep - 10:11

Suite.

Chapitre 14 (4/7) : Des souvenirs enfouis.

Zone: Bastion Yuki. Maison de Kokoro.
Heure: 05h32
Date: 09 juin 2018

Spoiler:
 

  La brise matinale soufflait sur le bastion, l'air était doux et reposant. Le lever de soleil était magnifique. Sur le toit de la maison de la jeune japonaise, était assise une kunoichi à la chevelure flamboyante volant au vent. Elle était visiblement perdue dans ses pensées.
  Elle fixait l'horizon d'un air calme et reposé. Au bout de quelques instants, elle fut rejointe par Ayane, cette dernière adressa la parole à sa soeur :

Ayane - "Kasumi..."
Kasumi - "Tu as vu ce magnifique paysage, Ayane?"
Ayane - "..Hum?"
Kasumi - "Tu te souviens quand on regardait le ciel ensemble, allongée dans l'herbe du village Mugen Tenshin?"
Ayane - "Oui.."
Kasumi - "On n'avait aucune responsabilité, on était libre toute les deux..."
Ayane - "On était des gamines Kasumi.."
Kasumi - "Justement... C'était mes meilleurs moments de ma vie.. Avant que le destin nous rattrape.."
Ayane - "..Kasumi..."
Kasumi - "Cette vision, me rappelle ces moments de paix.. De bonheur..." *Larmes aux yeux*

  Ayane prit place aux côtés de sa soeur, puis reprit la parole :

Ayane - "Kasumi.. Tu penses... Qu'on peut changer sa nature..?"
Kasumi - "On est maître de son destin Ayane.. C'est à toi de faire tes choix, ta nature... N'est qu'une origine... Rien d'autre."
Ayane - "Mes yeux évoquent la peur.. Je vois une part de chaos dans ce rouge à chaque fois que je me regarde dans un miroir.. Je vois.. un démon.."
Kasumi - "Ayane.."
Ayane - "Dans ces moments-là, je suis pris de frissons, d'angoisse.. J'ai peur de devenir comme eux. J'ai peur Kasumi..."

  Kasumi tourna légèrement la tête, puis fixa sa soeur dans les yeux.

Kasumi - "Tu te trompes Ayane. Dans le reflet de tes yeux, je vois la détermination, l'espoir.."
Ayane - "..L'espoir..?"
Kasumi - "Oui, tu te bats depuis ton plus jeune âge à combattre ce fléau qui t'habite, tout comme Aidan... Vous êtes l'espoir que le mal n'est qu'une chimère qu'on décide d'invoquer.. Ou de bannir. Tu es quelqu'un de bien Ayane, tu ne m'évoques pas le mal, quand je te vois, je vois plutôt une personne qui a eu un destin tragique mais qui est toujours là, habitée par l'amour et l'espoir..."
Ayane - ".. Kasumi.."
Kasumi - "Tu es quelqu'un de bien Ayane. Ne laisse pas tes origines gâcher ça." *Sourit*
Ayane - "Merci.. Kasumi.." *Sourit*

  Kasumi prit la main d'Ayane et la serra dans sa main, les deux filles restèrent à observer l'horizon, ensembles, main dans la main.


Zone: Bastion Yuki. Auberge, chambre.
Heure: 05h13


  Dans la chambre de l'auberge, avait passé la nuit Aidan et Hitomi. Cette dernière dormait encore, tandis qu'Aidan était déjà levé, puis regardait l'extérieur, accoudé à la fenêtre.
Au bout de quelques instants, Hitomi se réveilla en sursaut, ce qui fit sortir Aidan de ses pensées. Il se retourna et prit la parole :

Aidan - "Hitomi?"
Hitomi - "..."

  La respiration de la karatéka était rapide, des gouttes de sueurs perlaient de son front. Son coeur battait tellement vite qu'il lui semblait qu'il allait exploser. Aidan s'approcha de cette dernière pour la rassurer.

Aidan - "Ça va, Hitomi, tu as dû faire un cauchemar."
Hitomi - "Ça va.. Je vais bien.." *Tremble*
Aidan - "On dirait pas.. Tu trembles de partout."
Hitomi - "Je.. Je.. C'est parce que j'ai froid, je suis toute nue aussi. C'est tout !"
Aidan - "Pfff, joue pas les durs hehe." *Sourit*
Hitomi - "Je ne joue pas les durs !"
Aidan - "Ok, je n'insiste pas championne." *Rigole*

  Quelques secondes passèrent, puis Hitomi reprit la parole :

Hitomi - ".. Aidan..?"
Aidan - "Oui?"
Hitomi - "Tu penses qu'un humain.. peut devenir fort comme toi ou Kasumi..?"
Aidan - "... Je sais pas. Tu as peur de la Loa.. hein?"
Hitomi - "..n.. Non.." *Baisse les yeux*
Aidan - "Qu'est-ce qu'ils t'ont fait pour que tu en fasses des cauchemars?"
Hitomi - ".. Des tortures en tous genres... Tous les jours, j'avais l'impression que j'allais mourir.."
Aidan - "Je vois.. Pourquoi toi?"
Hitomi - "Il paraît que j'ai un sang qui m'immunise contre des trucs si j'ai compris.. Comme Kasumi ils disaient, alors, vu qu'ils avaient pas Kasumi entre les mains, ils ont été chercher la plus faible..." *Larme aux yeux*
Aidan - ".. Désolé.."
Hitomi - "Encore aujourd'hui, j'ai des images, des souvenirs de ce qu'ils me faisaient.. C'est pour ça, que je garde le moral et que je fais la fille joyeuse un peu bête..."
Aidan - "Il ne faut pas toujours cacher ses souffrances Hitomi..."
Hitomi - "C'est les faibles qui pleurent.. Qui ont peur.."

  Des larmes commençaient à couler des yeux d'Hitomi en même temps que cette dernière serrait les poings avec rage. Aidan s'approcha, puis s'assied sur le rebord du lit, à côté d'Hitomi.

Aidan - "Tu crois que je n'ai peur de rien?"
Hitomi - [Voix tremblante]".. Tu as peur..?"
Aidan - "On a tous peur de quelque chose Hitomi, les démons, les anges, nous, les humains... On a toujours quelque chose à perdre.."
Hitomi - ".. Tu as peur de quoi.. Toi?" *Sèche ses larmes*
Aidan - ".. De plein de choses Hitomi, la peur n'est pas isolée. J'ai peur de perdre mon humanité une nouvelle fois.. Par exemple.."
Hitomi - "Pourquoi tu l'as perdrait?"
Aidan - "J'ai.. Toujours trop puisé dans mon côté démoniaque.. Comparé à Ayane, je suis beaucoup plus proche de mon démon qu'elle.."
Hitomi - "Pourquoi tu en tires autant partie alors..?"
Aidan - "... Ma vie, m'est égale Hitomi, je n'ai qu'un seul objectif, détruire Baleroc.. Et je serais prêt à dépasser n'importent quelles limites pour y parvenir, même si je dois mourir."
Hitomi - "Tu penses pas à ceux qui tienne à toi..? Kasumi a l'air très proche de toi.. et.. moi.. Enfin, euh."
Aidan - "Je te l'ai dit hier Hitomi, je n'ai pas le temps.. pour les sentiments, je t'avais prévenu.. non?.."
Hitomi - "Oui.."
Aidan - "Bon, je sors, j'ai la dalle, tu viens?"
Hitomi - "Ok, je m'habille avant." *Rigole*
Aidan - "Vaut mieux oui." *Clin d'oeil*

  Aidan se leva, puis sorti le premier, il fut suivi par Hitomi quelques secondes plus tard.


Zone: Trône d'Iskatu. San Francisco
Heure: 04h38


Iskatu - "Enfin, il ne reste plus que mon père à présent... Hehehe"
Homme masqué - "Oui, maître."
Iskatu - "Hum.. Dommage pour cette.. Rachel. Tu dis qu'elle n'a pas survécu?"
Homme masqué - "Oui, votre soeur l'a tuée, je n'ai eu qu'à finir Sintaria par la suite."
Iskatu - "Bien.. Où en est le plan..?"
Homme masqué - "La phase 3 a démarré cette nuit. Nous y sommes presque maître."
Iskatu - "Quand tout sera fini.. Il y aura plus de Baleroc.. Plus de Shinobi.. Tous s'inclineront devant.. Le nouveau ROI !" *Rire démoniaque*
Homme masqué - "Votre triomphe.. est bientôt à votre portée maître.." *Rigole doucement*
Iskatu - "Bien. Tu peux disposer."

  L'inconnu s'inclina, puis disparut dans un souffle de vent.


Zone: ???, Quartier général de la LOA. Salle de l'évolution.
Heure: 06h12


  La salle était vaste, avec en son centre, un unique tube contenant un embryon, relié à d'autres tubes remplis de sang. Devant ce dernier, deux hommes discutaient. L'un était habillé d'un uniforme rougeoyant, typique des maîtres alchimistes.
Le deuxième, était le leader des alchimistes, sans son masque, sa capuche était également rebroussée.

Dastan - "Il ne nous manque plus que l'artefact de la lune et on aura les trois.."
Inconnu - "Hum.. Tu sais où chercher."
Dastan - "Certes.."
Inconnu - "Un problème?"
Dastan - " Non.. Je me demande juste si nos actions sont justifiées.."
Inconnu - "La vengeance, c'est tout ce qui m'importe Dastan."
Dastan - "Tu te rends compte de ce que tu veux faire? Tu vois trop gros.. Je veux dire, créer un être d'une telle puissance... Tu cours de trop grands risques, qui te dit qu'il ne va pas se retourner contre nous? Tu ne pourras jamais contrôler une telle puissance.."
Inconnu - "Je n'ai pas d'autres solutions ! C'est le seul moyen pour avoir ce qu'on désire.. Et tu le sais.."
Dastan - "Ce plan.. ne me plaît pas trop.. Tu le sais n'est-ce pas? Je t'ai rejoint, car tu nous promets à tous une libération et la vengeance.. Mais j'ai de plus en plus l'impression.. Que c'est la perte de l'humanité que tu vas causer."
Inconnu - "Peu importe qu'il te plaise ou non. N'oublie pas tout ce que t'as pris Baleroc. Ces maudits démons doivent payer."
Dastan - "... Ta vengeance passe au-dessus de tes soeurs..?"
Inconnu - "..."
Dastan - "Elles mourront-elles aussi.. Tu t'es déjà servi d'une d'entre elles.."
Inconnu - "Elles sont.. Déjà morte.. Tout comme moi..."
Dastan - "Fait attention de ne pas aller trop loin.. Hayate..."
Hayate - "J'ai déjà été trop loin.. Maintenant, ils ne nous manquent qu'un seul artefact. Et le processus sera complet.. Tu attends quoi?"
Dastan -"Bien..."

  L'alchimiste rouge disparut comme une illusion, laissant le leader, seul.

Hayate - ".. Pardonne-moi.. père.."


Zone: Bastion Yuki. Maison de Kokoro.
Heure: 06h23


  Alors que le soleil était à présent bien levé, le petit groupe était séparé aux quatre coins du bastion vacant à leurs occupations. Sauf Ayane qui restait comme à son habitude seule, adossé au mur de la maison de Kokoro.
Sa solitude fut de courtes durées, elle fut rejointe par Momiji. Ces dernières se regardèrent pendant
quelques instants, avant que Momiji ne prenne la parole :

Momiji - "Ayane, il me semblait bien t'avoir entendu..."
Ayane - "Momiji .. Je.."
Momiji - "Ça va.. Tant que cette fois tu choisis un camp définitif.."
Ayane - ".. Tu ne vois qu'un démon en moi et Aidan .. n'est-ce pas?"
Momiji - "Non.. Mais ne crois pas que je vais te pardonner ce que tu as fait.. Les conséquences ont été terribles.. J'espère que tu le sais."
Ayane - "... Oui, je le sais très bien.."
Momiji - "Peu importe ce que je pense de toi et Aidan de toute façon, tout ce qui m'importe, c'est de faire le maximum pour ce monde.."
Ayane - ".. Tu ne nous fais pas confiance.."
Momiji - "Pas du tout.. Toi et Aidan, même contrôlé, a causé trop de mal autour de vous.."
Ayane - "Tu ne crois donc pas qu'on peut toujours se racheter..?"
Momiji - "Si. Mais pas les gens comme.. vous.. C'est dans votre nature.."
Ayane - "..." *Regarde le sol*

  Ayane se décolla du mur, puis se mit à avancer, elle s'arrêta de dos à Momiji, puis prit la parole :

Ayane - "Que tu les acceptes ou non, pardonne-moi Momiji."
Momiji - "..."
Ayane - "Mais sache que tu te trompes.. Tu as le droit de me détester, mais me juger sur mes origines, n'est pas objectif.."
Momiji - "Qu'est-ce que tu veux dire par là..?"
Ayane - "Tu es aveuglé par ta haine stupide envers les démons, tu n'es pas capable de reconnaître que le mal, est en chacun de nous.. Même toi."
Momiji - "Tu es mal placé pour me parler de haine stupide Ayane.."
Ayane - "Moi j'ai su ouvrir les yeux. J'espère que tu les ouvriras toi aussi..."
Momiji - "Ce n'est pas des humains qui m'ont volé l'artefact.. Qui ont tué Ryu. C'est l'oeuvre de démons et semi-démon.."
Ayane - "... On s'est tout dit. Reste dans ta merde, ça ne me concerne pas.."
Momiji - "Si tu pètes un câble ou nous trahis, crois-moi, je te tuerai moi-même Ayane.."
Ayane - "J'en doute pas..."

  Ayane reprit sa route en direction de la rue marchande, quant à Momiji, elle fit demi-tour, dans la maison de Kokoro.


Zone: Maison de Kokoro
Heure: 07h20


  Le groupe était enfin réuni entièrement chez Kokoro pour décider du plan. Ils racontèrent dans le même temps, ce qui s'était dit hier, pendant qu'elle dormait.

Momiji - "La Loa... Le Japon c'est vaste. Qui vous dit qu'il est dans le coin?"
Aidan - "Pour attaquer ton bastion, plus celui-ci, tout en ayant des unités avec les démons-loup en si peu de temps, ils ont obligatoirement un laboratoire principal dans le coin."
Kasumi - "Je vais commencer à chercher du côté ouest de ce bastion. Un laboratoire de cette taille ne doit pas passer inaperçut."
Ayane - "On devrait retourner au laboratoire que j'ai détruit il y a quelques jours. Peut-être possède-t-il une entrée secrète?"
Kasumi - "Bonne idée."
Momiji - "Je doute que le quartier général soit dans un endroit déjà détruit, ils ne sont pas si bêtes."
Aidan - "Oui, je suis d'accord avec Momiji pour le coup. Leur QG doit être vraiment énorme et surtout, encore inconnu.."
Hitomi - "Il est peut-être sous terre, après tout, un laboratoire de cette taille ne passerait pas inaperçus comme vous dites."
Kasumi - "Un laboratoire souterrain .. On aurait dû y penser plus tôt.."
Momiji - "Et comment on trouve un laboratoire.. Sous terre..?"
Ayane - "Il y a forcément une entrée quelque part...."
Aidan - "Bon, bien c'est pas en parlant qu'on va le trouver, hum?"
Kasumi - "Oui. Je vais y aller avec Ayane, ça vous va?"
Momiji - "Je peux chercher toute seule..."
Aidan - "Ravi que ma présence te fasse envie, j'irai avec Hitomi, elle est de meilleure compagnie."
Momiji - "Hitomi? Pourquoi elle irait avec toi? Elle va surtout rester ici, c'est trop dangereux."
Hitomi - "Je ne veux pas rester ici ho. J'ai envie d'aider un peu..."
Momiji - "Hum.."
Kasumi - ".. Bon, on y va Ayane?"
Ayane - "Je te suis Kasumi."

  Kasumi distribua des oreillettes usb à tout le petit groupe pour rester en contact.

Kasumi - "C'est Aidan qui a fait ça, quand on trouve quelque chose, on se contact. Ok?"
Momiji - "Ok.."
Hitomi - "Waaah, trop cool, j'ai toujours voulu en avoir un !"
Ayane - "Bien, à plus tard.

  Kasumi et Ayane quittèrent la pièce en direction de leur objectif.

Momiji - "Aidan, faut que je parle à Hitomi quelques secondes.. Tu peux l'attendre dehors?"
Aidan - "Hein? Heu... mouai, ok."

  Aidan disparut de la salle en fines braises, laissant Momiji et Hitomi face à face.

Hitomi - "Tu veux me dire quelque chose Momiji?"
Momiji - "Oui, qu'est-ce que tu fais?"
Hitomi - "Hum?"
Momiji - "Avec Aidan.. Je vois comment vous vous regardez depuis tout à l'heure.. C'est un semi.."
Hitomi - "Semi-démon? Et alors? Je fais ce que je veux non?"
Momiji - "Non, justement, tu ne sais pas ce qu'ils peuvent faire, c'est comme des.."
Hitomi - "Ça suffit Momiji, arrête un peu avec ça.."
Momiji - "Non, je n'arrêterai pas, on ne s'attache pas à eux, ils sont trop dangereux..."
Hitomi - "C'est toi qui es dangereuse ces derniers temps.. Puis c'est ma vie privée, je n'ai pas envie de parler de ça."
Momiji - "Mais c'est un semi-démon, tu ne peux pas aller avec n'importe qu.."
Hitomi - "Je fais ce que je veux de mon cul et de mes sentiments !"
Momiji - "Je.."
Hitomi - "Tu passes ton temps à être haineuse ces temps-ci, tu es très loin de la Momiji que je respectais.."
Momiji - "Mais je.."
Hitomi - "Pff, tu n'as rien à me dire. C'est toi qui es devenu l'ombre de toi-même Momiji.."

  Hitomi quitta la maison, puis rejoignit Aidan. Momiji quant à elle, restait là, à réfléchir aux mots de son amie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Lun 9 Sep - 13:25

Sympa cette suite, touchant les passages d'Ayane et Kasumi puis d'Aidan et Hitomi  

Genre Hayate, j'avais une intuition sur l'autre chapitre, le Shinobi inconnu qui utilise des techniques de vent, mais pensant qu'il été réellement mort, bref, en plus, il a l'air de s'en foutre de Kasumi et Ayane, il est tombé bien bas le Shinobi du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kas
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 619
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 33
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mer 11 Sep - 8:12

Je me doutais que c'était ce gros sac d' Hayate, il était mort trop tot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dead-or-alive.fr/forum/index.php
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Jeu 12 Sep - 13:56

Suite.

Lexique :
Sakura Madoi -> téléportation spéciale laissant des pétales après utilisation.
Flying Shadow -> Coup de katana suivi d'un salto sur place enchaîné par une téléportation et un nouveau coup rapide en verticale.
Shadow Helix -> Violent coup de katana tournoyant vers l'avant extrêmement rapide
Storm-fall -> Tourbillonne avec le katana en direction du sol
Shintei-Kyaku -> triples coups de pied dans les airs
Bloody Storm -> double coup de katana suivi d'un 360°
Storm flowers => Retombe en tourbillonnant en direction du sol avec la lame
Wind Falcon -> Prend l'ennemi par la tête et le projette dans les airs
Underworld-drop -> Variante de l'izuna. Tournoie avec l'ennemi vers l'avant.
flower swallow => plusieurs téléportations simultanées traversant l'ennemi avec le katana.
Asura-tempest -> Attaque ultime avec le katana extrêmement rapide composée de plusieurs coups et de téléportations.



Chapitre 14 (5/7) : Le destin révélé.

Zone: Forêt, Japon.
Heure: 10h23
Date: 09 juin 2018



  Les recherches débute depuis maintenant plusieurs heures, chacun de leur côté, ils recherchaient des traces ou des indices sur une quelconque activité de la Loa dans les parages.
Aidan et Hitomi cherchaient activement dans la partie sud, quant à Ayane et Kasumi elles étaient dans la partie nord. Momiji décida de partir seule, n'ayant besoin de personne, préférant être seule.


Momiji - ".. Saleté d'Ayane.. Je ne peux pas la saquer.. Comment elle ose se pointer ici et faire comme si rien n'était..? Et bien sûr, Kasumi qui la défend. Pff."
Momiji - "Ryu.. vous aviez raison de rester solitaire.. J'espère que vous êtes fier de moi.. maître.."
??? - "J'en doute."
Momiji - "Qu..?"

  La Miko se retourna et vit Hayate, Momiji resta choqué par ce qu'elle vit, mais repris vite ses esprits quand elle aperçut les habits que portait Hayate. Il était habillé d'une tunique des représentants de la Loa..

Momiji - ".. Hay.. Hayate?"
Hayate - "Qui d'autre?"
Momiji - "Non.. Tu.. Tu es mort.. C'est impossible..."
Hayate - "On dirait que tu es toute seule ma pauvre petite prêtresse..."
Momiji - "Je.. Quoi? Hayate.. Pourquoi tu portes l'uniforme de la Loa..?"
Hayate - "C'est si dur à comprendre ?"
Momiji - "Non.. Tu es le leader que j'ai croisé quand j'ai.. sauvé Hitomi.. Impossible.. C'était toi..? C'est toi qui as relevé la Loa..?"
Hayate - "Tu comprends vite."
Momiji - "Mais pourquoi?"
Hayate - "Pour les mêmes raison que toi et tes amis j'imagine?"
Momiji - "Arrête de parler en énigme! REPOND !"
Hayate - "Vous cherchez à détruire les démons. Je veux en faire de même."
Momiji - "... Pourquoi ne pas avoir rejoint mon bastion..? Ou tes soeurs? Ou Aidan?"
Hayate - "... Mon maître m'a ouvert les yeux.."
Momiji - "Ton .. quoi?"
Hayate - "Oui.. Quand j'étais en enfer, il m'a montré.. La vérité."
Momiji - "La vérité sur quoi?"
Hayate - "La vérité sur ce monde. L'avenir, le destin.."
Momiji - "... L'avenir..?"
Hayate - "Dans la mort, je l'ai vu, il n'y a pas d'autres choix... Les démons doivent disparaitre.. Tout comme toi.."
Momiji - "Quoi..?"
Hayate - "Tu as.. Quelque chose en toi qui dois disparaitre.. La lumière est la seule qui peut s'opposer à nous.."
Momiji - "L'avenir.. Le destin.? NON, impossible.. Ton fameux maître.. Tu es manipulé par l'archange déchu du destin..?"
Hayate - "Hum, j'avais oublié que tu partages les connaissances de ton ami l'archange en toi. Logique que tu connaisses mon maître."
Momiji - "Les anges déchus sont vils Hayate.. Pourquoi le sers-tu?!"
Hayate - "Tu es tellement naïve Momiji.. Je ne fais que servir le monde, il m'a montré.. Ce que sont vraiment les gens.. Le monde.. Tout est vrai."
Momiji - "Tu es devenu fou Hayate.."
Hayate - "Grâce à lui, je peux accomplir ma vengeance sur les démons.. Et sur cet Aidan.. En commençant par.. toi."
Momiji - "Tu ne me tueras pas Hayate, je suis nettement supérieure à toi.."
Hayate - "Tu crois cela petite Miko? Tu penses que mon maître ne m'a donné que la vie?"
Momiji - "J'ai débarrassé le monde d'Asodan... Tu ne me fais pas peur Hayate.."
Hayate - "Je n'en doute pas... Tu es comme Ryu, sûr de toi. Ça va finir par te couter chère.. Comme lui" *Rire narquois*
Momiji - "Comment oses-tu..? Ryu était ton meilleur ami.. Et tes soeurs tu y penses..?"
Hayate - "Ma vie passé n'existe plus. Hayate est mort il y a de cela 19 mois. Mes soeurs avec..."
Momiji - "Tu es devenu pitoyable Hayate..."
Hayate - "Hum.. Tu ne peux pas comprendre, tant que tu n'as pas vu, ce que j'ai vu.."
Momiji - "Je vais te renvoyer à la mort.. Avant que Kasumi te voit dans cet état..."
Hayate - "Je trépigne d'impatience de voir ce que tu vaux.. Momiji."
Momiji - "Tu ne vas pas être déçu.."

  Momiji dégaina Jiran-maru, puis se mit en garde.

Hayate - "Jiran-Maru..."
Momiji - "Quelle ironie n'est-ce pas? Je vais te tuer.. Avec ta lame.."
Hayate - "Cette lame appartient au passé..."
Momiji - "Tout comme toi.."

  La Miko se mit en position et fonça sur Hayate. Ce dernier resta sur place... Momiji arriva à hauteur et planta Jiran-maru dans le corps de ce dernier avec violence. Malgré la lame dans son corps, Hayate ne bougea pas, au contraire il se mit à esquisser un sourire...

Momiji - "..?"
Hayate - "Hehe.. Surprise?"
Momiji - "Impo.. Impossible.. Comment ?"
Hayate - "Voyons Momiji.. Comment tu veux tuer.. La mort?"
Momiji - " Qu.."

  Hayate attrapa la lame avec sa main. Soudain, le Jiran-Maru se mit à pourrir, entouré de fumées noires.. Au bout de quelques secondes, la lame s'effrita... Il ne restait plus que le manche.."

Momiji - "Non.. impossible.."

  La Miko se recula, puis envoya un coup flamboyant avec sa paume. Hayate disparut en fumée, puis réapparut derrière Momiji qui se retourna instantanément, mais n'eut pas le temps de s'échapper que le Shinobi de la mort la saisit par le cou, puis la souleva.

Momiji - "Herk.. Non.."
Hayate - "Ho.. Pauvre petite Miko.. Que dirais-tu que je te montre la vérité ?"

  Le corps de la Miko se couvrait de noir.. Une aura sombre comme les ténèbres sortait de son corps...

Hayate - "Vois.. Vois la corruption s'emparer de toi... Si belle, si grande, non?"
Momiji - "Gnn.. No..."
Hayate - "Ça va.. Laisse-toi aller.. C'est bientôt fini .."

  Les mouvements de la Miko pour se débattre devenaient de moins en moins rapides, elle perdit peu à peu sa fougue, jusqu'à devenir immobile, ses yeux devenant rouge et son corps dégageant une aura aussi sombre que la mort..

Momiji - "Ho..Je.."
Hayate - "Ça n'a pas que de bons côtés d'avoir un ange.. dans son âme.. C'est les premiers à pouvoir être sensible à la corruption.."

  Alors que tout semblait perdu pour la Miko, une explosion pourpre envoya le Shinobi à quelques mètres, sur le sol. Lâchant dans le même temps, la Miko.
Quand ce dernier se rétablit, il aperçut son nouvel ennemi..

Hayate - "Kasumi..."
Kasumi - "... Hay.. Ha.. Hayate...?"

  Très vite, Ayane rejoignit sa soeur et vit à son tour Hayate.

Ayane - "Hein..? Hayate !"
Kasumi - "Ne t'en approche pas Ayane.. C'est plus notre frère.."
Ayane -" Quoi? Qu'est-ce que tu racontes Kasumi?"
Kasumi - "C'est un esclave déchu..."
Hayate - "... Je pensais que tu témoignerais un peu plus d'attention à mon égard Kasumi."
Ayane - "Non.."
Kasumi - "Pourquoi Hayate..? Pourquoi tu fais ça?" Pourquoi tu as vendu ton âme à la mort..?"
Hayate - "... Tout comme Momiji.. La vérité m'a montré le vrai monde.."
Ayane - "Mon frère qu'est.."
Kasumi - "Ayane ! Prends Momiji et amène là VITE au bastion. Elle est infectée par la mort.."
Ayane - "Mais je peux.."
Kasumi - "Tu ne peux rien contre notre frère Ayane... Il est pas de ce monde.."
Ayane - "Je.."
Kasumi - "Fais ce que je te dis Ayane !"
Ayane - ".. D'accord Kasumi.."

  Ayane se saisit de Momiji et la porta sur son dos, puis pris la direction du village. Hayate ne bougea pas, comme si seulement Kasumi l'intéressait.

Hayate - "C'est trop tard pour elle..."
Kasumi - "Je la sauverai.. Je ne la laisserai pas mourir.. Comme toi.."
Hayate - "Tu ne pourras pas.."
Kasumi - "C'est le katana que tu portes dans le dos qui a détruit ce à quoi on tenait Hayate.."
Hayate - "... Tu ne comprends rien .. Kasumi."
Kasumi - "Hayate.."

  Hayate dégaina Ashiro, dans le même temps, Kasumi dégaina la True Moonlight.

Kasumi - "Cet archange déchu te manipule Hayate..."
Hayate - "Non.. Il me montre seulement la vérité.. Kasumi.."
Kasumi - ".. Quelle vérité..?"
Hayate - "Tu n'es pas prête à la voir.. Laisse-moi te la montrer !

Spoiler:
 
  Le combat fit rage, Kasumi disparut et réapparut derrière Hayate et porta un rapide coup de lame horizontale que ce dernier esquiva avec un pas de côté, puis riposta en envoyant un violent coup de lame à son tour.

 Kasumi esquiva avec un Sakura Madoi*, puis lança un Flying Shadow* que Hayate contra avec son katana.
Les deux lames se rencontrèrent dans un duel de fer. De la fumée noire s'échappait d'Ashiro et de la lumière pure de la Moonlight.

Kasumi - "Comment tu peux oser lever ta lame contre moi Hayate...?"
Hayate - "Tu n'es plus rien pour moi Kasumi..."

  Kasumi dégagea la True Moonlight sword du duel et effectua un rapide 360 suivis d'un puissant coup lumineux avec la paume de la main dans l'abdomen du Shinobi. Hayate perdit l'équilibre, Kasumi était déjà au-dessus à effectuer un Storm-fall* que ce dernier esquiva et riposta avec un violent combo avec Ashiro.

La Kunoichi contra les attaques répétées du Shinobi avec sa lame et lança à son tour une contre-attaque qu'Hayate contra dans le même temps.
Kasumi disparut d'un coup et réapparut derrière ce dernier, déjà en train de lancer un Shadow Helix* que le Shinobi contrait de nouveau, mais n'eut d'autres choix que de croiser de nouveau le fer.

Hayate - "Tu ne peux vaincre la mort Kasumi..."
Kasumi - "Je n'ai pas peur de la mort Hayate..."

  Le combat reprit de plus belle. Hayate se téléporta sur la Kunoichi, suivi d'un salto et effectua un Shintei-Kyaku* que Kasumi esquiva, puis riposta par un puissant coup de paume qui déclencha une onde lumineuse, qui fit virevolter le Shinobi à plusieurs mètres en arrière.

Hayate se rétablit sur ses pieds assez vite et chargea un Torn sky blast de couleur noire, Kasumi chargea à son tour un Torn sky blast.

Hayate - "Quelle nostalgie, un combat de clan.. Haha.."
Kasumi - "Hayate..."
Hayate - "Rekkū Jinpū Satsu!"
Kasumi - "..Rekkū Jinpū Satsu!"
Spoiler:
 

  Les deux Shinobi lancèrent leurs ninpo. Les deux rayons se croisèrent créant une véritable tempête aux alentours. Les deux rayons étaient de force égale.

Hayate - "Succombe aux ténèbres, rejoins-moi..."
Kasumi - ".. Jamais je te rejoindrai !"

  Les deux ninpo explosèrent au milieu, l'impact était d'une violence extrême et ravagea la zone sur bien trois kilomètres. Au travers de la fumée, le combat avait déjà repris et les deux Shinobi croisaient déjà le fer.

Hayate - "Tu as toujours été si agaçante Kasumi.. Tu as causé tellement de problèmes au village.. Et tu continues de m'en causer.."
Kasumi - "Tout ce que j'ai fait... Je l'ai fait pour te sauver !"

  Le Shinobi de la mort se dégagea du duel et relança le combat. Hayate lança la première attaque par un Bloody Storm* que Kasumi esquiva  en sautant, puis riposta par un violent Storm flowers*
qui finit dans sol, le Shinobi en profita pour attraper la Kunoichi et lui infliger un Wind Falcon*, puis enchaîna par une téléportation sur cette dernière et exécuta un Underworld-drop*.

Kasumi se volatilisa en pétales de roses avant de heurter le sol et apparut dans le dos d'Hayate pour effectuer un flower swallow*. Le Shinobi réussit à contrer l'assaut et se téléporta à son tour quelques mètres plus loin et en profita pour charger la puissance de son katana, une aura d'un noir intense sortait d'Ashiro, Kasumi fit de même, une aura lumineuse s'échappait de la Kunoichi, les deux Shinobi lâchèrent l'attaque et un combo d'une extrême violence eut lieu sur le sol et dans les airs.

Au bout d'un moment, les deux lames croisèrent le fer dans une ultime attaque, de l'électricité s'échappait de l'impact des lames et repoussa les deux combattants.

Hayate - "Tu es responsable du tragique destin des Mugen Tenshin Kasumi.. C'est ça la vérité.. Tu es la source de tous nos problèmes..."
Kasumi - "Tes paroles ne me font plus rien Hayate, je ne me sens plus coupable.. Je suis libre de toute culpabilité. Nous sommes tous responsables de la disparition de notre clan, Hayate."
Hayate - "NON ! Tu ES RESPONSABLE !"

  Hayate chargea la puissance d'Ashiro, une aura sombre sortait de nouveau de la lame, puis il disparut et réapparut derrière Kasumi et lança un Asura-Tempest* sur la Kunoichi qui n'eut d'autres choix que de contrer l'assaut.
Le combo était d'une violence extrême, mais Kasumi réussit à contrer les divers assauts du combo et finit par croiser le fer avec Hayate de nouveau. Le duel de katana était très puissant, des éclairs sortaient à proximité du lieu de croisement des lames.

  Après quelques secondes de duel, Hayate réussit à se dégager et à infliger un Bloody Storm* suivi d'un violent coup de katana qui toucha Kasumi à l'épaule. Cette dernière recula d'un pas et repoussa
le Shinobi en propulsant une vague déferlante de lumière pure de sa lame.

   Du sang s'écoulait de la Kunoichi, elle mit une main sur son épaule, puis regarda son frère face à elle à quelques mètres. Ce dernier se tenait  l'abdomen, l'attaque de lumière l'avait visiblement sévèrement touché.

Kasumi - "Je ne suis pas responsable... Et tu le sais Hayate, c'est toi le leader. Tu es responsable de notre chute..."
Hayate - "Tu es la princesse.. Tu es autant responsable du village que moi.."
Kasumi - "J'ai renoncé à ma vie de princesse pour te sauver Hayate... Comment tu peux me dire ça..?"
Hayate - "..."
Kasumi - "Tout ce qu'on a vécu ensemble.. ça ne compte pas..? Je suis ta soeur Hayate.."
Hayate - "Je.. Tu n'es plus ma.. soeur. Ta naissance n'est qu'une erreur de la nature.. Ton destin a plongé notre clan dans la mort.."
Kasumi - "Hayate..."
Hayate - "Aujourd'hui, je vais rétablir l'honneur de notre clan.. En me débarrassant de toi.. Ensuite, je rallierai Ayane à ma cause, elle n'a pas besoin de toi.."
Kasumi - "Je ne te laisserai jamais prendre Ayane.. JAMAIS !"

  Alors que Kasumi s'élança de nouveau, Aidan apparut au milieu des deux Shinobi.

Aidan - "Stop Kasumi."
Kasumi - "Aidan..?"
Hayate - "Hum, voilà le frère démoniaque de Ryu.."
Aidan - "Laisse tombée Hayate, Kasumi, Momiji a besoin de toi."
Kasumi - "Momiji.."
Hayate - "Vous pouvez gagner autant de temps que vous voulez.. Au final, j'arriverai à mon objectif. Tu ne perds rien pour payer ta dette.. Kasumi."
Aidan - "Laisse le partir Kasumi.."
Kasumi - "..."

  Hayate disparut dans une bourrasque de vent, visiblement bien affaibli par son dernier combat contre Kasumi.

Aidan - "Tu es la seule qui peut virer le mal de son corps. Retournons au village tout de suite."
Kasumi - "Oui... J'arrive, je ramasse juste ma lame.."
Aidan - ".. Ça va Kasumi..? Tu es blessé.."
Kasumi - "Ce n'est rien.. Je vais au village."
Aidan - "Ok.."

  Kasumi ramassa sa lame, la rangea, puis tourna sur elle-même, puis disparut dans une explosion de pétales de roses.


Zone: Bastion Yuki, maison de Kokoro, chambre.
Heure: 11h38



  Kasumi ainsi que le groupe, sauf Ayane, était au chevet de Momiji. Cette dernière était plongée dans un profond coma par Kasumi, le mal avait été expulsé par la Kunoichi.

Hitomi - "Elle va s'en sortir? Elle va s'en sortir?"
Kasumi - "J'ai retiré la corruption de son corps.. Mais son esprit et son âme ont surement dû être touchés.."
Hitomi - "Ça veut .. dire quoi?"
Kasumi - "Ça veut dire que c'est à Momiji de se battre maintenant... On a plus qu'à attendre.. On ferait mieux de la laisser dormir tranquillement..."
Hitomi - "Je.. Je vais rester ici... Auprès d'elle un peu.."
Aidan - " Je préfère rester dans le coin, je ne serais pas loin, on ne sait jamais si Hayate revient à la charge avec la Loa."
Kasumi - "Bien.."

  Kasumi rejoignit Ayane dans un petit coin de prairie extérieur du bastion peu de temps après.

Kasumi - "Ayane... Je suis désolée de t'avoir parlé comme ça tout à l'heure.."
Ayane - [Voix tremblante] "Ce n'est rien Kasumi..."
Kasumi - "... Ayane.."

  Ayane fondit en larmes dans les bras de sa soeur..

Ayane - [Pleure] "Pourquoi... Pourquoi Hayate fait ça?
Kasumi - "Le mal s'est emparé de lui .."
Ayane - [Pleure] " C'est ma faute.. C'est ma faute s'il est devenu comme ça, c'est ma faute si tu as souffert"
Kasumi - "Non.. Tu n'y es pour rien Ayane... Ne te met pas toutes les fautes ..."
Ayane - [Pleure] "... J'en ai assez de vivre Kasumi.. C'est trop dur... Je peux plus.."
Kasumi - "Ne dis pas ça Ayane.. J'ai besoin de toi, moi.."
Ayane - [Pleure] "Kasumi.. Je suis tellement désolée..."
Kasumi - "Ensemble on surmontera toutes les épreuves Ayane.. Je te le promets."
Ayane - [Pleure] "Kasumi..."
Kasumi - "Tu ne seras plus jamais seule petite soeur..." *Larme aux yeux*
Ayane - "[Voix tremblante] ".. Je t'aime tellement Kasumi..."
Kasumi - "Je t'aime Ayane..."
Ayane - [Pleure] "Merci.. Kasumi.."
Kasumi - "Ça va Ayane.. Vas-y, pleure, ça te fera du bien d'évacuer.. Je suis là maintenant, tu n'as plus besoin de garder toute cette peine en toi.."

  La Kunoichi continua de pleurer dans les bras de sa soeur, pendant que cette dernière la serra dans ses bras tendrement.


Dernière édition par Vergil le Ven 13 Sep - 6:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Jeu 12 Sep - 20:24

Décidément Momiji n'a pas de bol avec ces katana ^^
Sympa ce combat avec ce magnifique thème (que j'écoutais déjà avant de lancer le lien Razz)
La pic de Kasumi illustrant le Torn Sky Blast est sympa aussi  

Maintenant on sait qu'il n'y a pas que des anges déchus mais également des archanges déchus =O

Émouvant quand Kasumi se rue au combat prise de colère lorsque Hayate dit qu'il va rallié Ayane à sa cause, elle veut défendre sa petite sœur  
De même pour la dernière scène ou Ayane fond en larmes dans les bras de Kasumi, la pauvre, on sent qu'elle a beaucoup plus de mal à encaissé le fait qu'Hayate soit contre eux.

PS: Il y a un moment durant le combat où il est dit qu'Hayate utilise la Dragon Sword, c'est une erreur non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Ven 13 Sep - 6:56

Ah oui en effet Shocked  ça doit être dû à mon erreur du prochain chapitre traduit^^ ça en parle de la dragon sword, du coup j'ai peut-être confondu Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kas
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 619
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 33
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Ven 13 Sep - 7:40

Excellent ce chapitre, des révélations, de l'action et de l’émotion ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dead-or-alive.fr/forum/index.php
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mar 17 Sep - 11:17

Je post un message pour signaler que la suite aura un peu de retard (voir pas mal). Quelques soucis de fichier et de temps. Mais je n'oublie pas al fic, ça arrivera  

J'ai pris aussi du retard côté Us, je fais pas de jaloux xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mar 17 Sep - 20:57

Erf j'm'attendais à voir la suite ^^"
Enfin c'est pas grave, puis si tu prend aussi du retard aux us c'est pas si embêtant que ça Razz de toute façon ils sont déjà en avance ^^
Merci de prévenir en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mer 25 Sep - 12:59

Bon, vu mon retard sur la parution US et FR, j'ai donc été rejoins par un co-écrivain   Wink

C'est Novalys, vous le connaissez certainement. La fic sera à présent écris entre autre par nous deux, ce qui donnera en plus des points de vu différents  :ok:

Ce chapitre a été fait par ses soins. Donc sans plus attendre, suite.

Chapitre 14 : Amnésie 1ère Partie

Zone : ???
Date : ???


Ça fait maintenant quelques minutes que j’ai ouvert les yeux, la brise du vent est agréable au contact de ma peau. Je me sens bien, là, allongée dans ce champ de fleurs, je pourrai rester comme ça toute la journée. Mais… ce n’est pas normal, quelque chose ne va pas...
Où suis-je ? Depuis combien de temps suis-je ici ? Quel jour sommes-nous ? Et surtout, qui suis-je ?

Je ne me souviens absolument de rien, même ce que j’étais en train de faire avant d’atterrir ici m’échappe totalement…
L’atmosphère qui, jusqu’à présent, me paraissait agréable commence à m'étouffée,  j’ai l’impression qu’on m’observe, que quelque chose de mal est présent. Il faut que je me lève, que je parte d’ici et que je me rappelle de qui je suis.

J’ai l’impression que ce champ de fleurs s’étant sur des kilomètres, cependant je peux apercevoir un village au loin, je décide donc de me diriger vers ce dernier.

Après quelques minutes de marche, j’aperçois une fille qui se dirige vers moi, j’ai l’impression qu’elle me fait signe, elle me connaît surement, il faut que j’aille lui parler.

??? - "Hey, excuse-moi, ma question peut paraître étrange mais… on se connaît ?"
??? - "Rin ! Tu es demandée au village, viens !"
Rin - "Euh, je… je m’appelle Rin ?"
???  - "Oui, c’est bien à toi que je parle Rin, tu vois quelqu’un d’autre que nous dans les parages ? Allez viens !"
Rin - "Je… euh, attends j’ai d’autres question à te poser…"

Rin ? C’est comme ça que je m’appelle… ? La fille est déjà en direction du village en train de courir, il faut que je l’a rattrape et que je lui fasse part de mes interrogations…

C’est bon, elle n’est pas très rapide, je l’a rattrape facilement. Au moment où j’allais attraper son bras pour l’a freiné dans sa course, la fille disparut sous mes yeux et le temps changea ainsi que le décor. Il faisait maintenant sombre et il pleuvait, j’étais dans un cimetière.
Tout ça n’est pas réel, est-ce un mauvais rêve ? Pourtant tout semble si réel, tout à l’heure je pouvais sentir l’odeur des fleurs, et maintenant je ressens bien les gouttes de pluie sur moi… ou alors serait-ce une sorte de souvenir ?

Je me sens mal, encore cette aura mystérieuse…

En regardant autour de moi, je vois qu’un homme est agenouillé près d’une tombe, c’est un ninja, avec une tenue en cuir noire, il a également un katana dans le dos, il semble triste, est-ce la tombe d’un de ses proches ?

En me rapprochant un peu, je vois le nom « Kureha » d’inscrit sur la tombe, ce nom ne me dit rien… y a-t-il un rapport avec la fille que j’ai vu disparaître juste avant d’atterrir dans ce cimetière ?
Il faut que je me rapproche de cet homme et que je le questionne, peut-être sait-il quelque chose, mais… il ne veut peut-être pas qu’on le dérange dans un moment pareil… Je dois quand même lui demandé, après tout je n’ai rien à perdre…

Cependant après l’avoir interpelé plusieurs fois, je n’eus le droit à aucune réponse… peut-être a-t-il trop de chagrin et qu’il ne fait pas attention à moi…
Je dois lui parler quand même, je décide donc d’approcher ma main de lui, quand soudain, ce dernier disparut comme ce fut le cas pour la fille de tout à l’heure, le décor changea lui aussi encore une fois…

Cette fois, c’est dans une auberge que je me retrouve, à première vue, tout semble normal, mais… j’ai l’impression que je suis seule, à première vue il n’y a personne dans les alentours, et la porte pour sortir est bloquée, je n’arrive pas à la forcée…
Bon, je n’ai pas d’autre choix que d’inspecter les lieux, il doit bien y avoir quelqu’un…

Personne au rez-de-chaussée… je vais aller voir dans les chambres…

J’ai fouillé toute les pièces, il ne reste qu’une dernière chambre… je m’attends pas à grand-chose mais bon, j’ouvre la porte et…
Il y a un corps calciné dans le lit... impossible de l’identifier.

Qu’est-ce que ce corps fait là ? Pourquoi suis-je ici ? Est-ce que je m’appelle bien Rin ? Et qui sont ces personnes ? Cette fille dans le champ de fleurs, le ninja près de la tombe, cette Kureha et maintenant ce corps…
Qu’est-ce que je suis sensée comprendre ? Je devais surement les connaître… je ne suis pas confronté à tout ça pour rien.

Je suis perdue, pourquoi je ne me rappelle de rien, qu’est-ce qui m’est arrivée pour que je perde la mémoire ?

Bon, ce n’est pas en restant ici que je comprendrai mieux ce qu’il m’arrive. Il faut que je trouve un moyen de sortir de cette auberge. Je vais redescendre au rez-de-chaussée, je trouverai peut être quelque chose pour enfoncer la porte de l’auberge.

A penne sortie de la chambre que le décor se met de nouveau à changer…

Il fait nuit et je suis à présent dans un village en cendres. Tout autour de moi, des cadavres qui jonchent le sol… des hommes, des femmes et des enfants…

ÇA SUFFIT, c’est bon, j’en peux plus, je veux que ça s’arrête, JE VEUX SORTIR DE CE CAUCHEMAR…
Tout en fermant les yeux, je fais le vide dans mon esprit, je ne veux penser à rien, je veux seulement que ça cesse…

Après quelques instants, j’ai finalement rouvert les yeux, pour m’apercevoir que tout avait disparu…
Il n’y a plus de morts, plus de village en cendres, il n’y a plus rien, absolument plus rien, je suis dans le vide, le noir complet…

Et cette présence obscure qui m’observe toujours…

Rin - "ARRÊTEZ !!! Montrez-vous, je sais que vous m’observez, quoique vous soyez montrez-vous !"
??? - "Tu as enfin compris."

En me retournant j'aperçu le ninja que j’avais vu tout à l’heure près de la tombe de « Kureha ».

Rin - "Qu… qui es-tu ?"
??? - "Tu ne te rappelles même pas de moi… "
Rin - "Désolée… je… ne me souviens de rien…"
??? - "Je suis ton MAÎTRE, RYU. Et je suis mort par ta faute."
Rin - "Je…"
Ryu - "TAIS-TOI !!!"
Rin - "…"
Ryu - "Je suis mort à cause de toi… tout comme Kureha… et tous ces cadavres que tu as vu. Dire que j’avais placé tellement d’espoir en toi. Tu es le mal incarnée,  la cause de tous nos malheurs, tu es la plaie de ce monde."
Rin - "Non… c’est pas possible que je sois quelqu’un comme ça…"
Ryu - "J’en ai assez de tes excuses… je dois réparer tout le mal que tu as engendré…"
Rin - "…"
Ryu - "... en te tuant."
Rin - "Qu… quoi ?"

....


Dernière édition par Vergil le Sam 28 Sep - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Sam 28 Sep - 22:31

Aller suite, cette fois, c'est moi même à l'écriture, le prochain chapitre sera de nouveau Novalys   

Chapitre 15 : La remise en question.

Zone : Forêt, partie Est. Japon
Heure : 14h37
Date : 12 Juin 2018

Spoiler:
 

  Trois jours avaient passé à présent, Momiji était toujours dans le coma, tandis que le reste du groupe poursuivait les recherches de la LOA à tour de rôle. Malheureusement, le laboratoire restait
introuvable...

  Aujourd'hui, c'était Kasumi et Ayane qui partirent à la recherche de la Loa. Durant leurs recherches, la Kunoichi aux cheveux violets eut l'idée de retourner à la maison où elle avait été recueillie par Pai et le clone de son frère...

Kasumi - « Pourquoi tu penses que cet endroit pourrait s'avérer utile Ayane ? »
Ayane - « Je ne sais pas, j'avais comme un drôle de sentiment quand j'étais là-bas... Je ne saurai l'expliquer... »
Kasumi - « Je vois... C'était peut-être dû à la présence du clone d'Hayate qui te mettait mal à l'aise non ? Ce serait compréhensible... »
Ayane - « Crois-moi Kasumi, cet Ein me mettait mal à l'aise, mais je sentais qu'il y avait autre chose qui n'allait pas ... »
Kasumi - « D'accord Ayane, je te crois, ça ne coûte rien d'y aller faire un tour. »

  Sur le chemin, Ayane s'arrêta soudainement et prit la parole en s'adressant à sa sœur :

Ayane - « Kasumi... »
Kasumi - « Ayane ? Un problème ? »
Ayane - « Tu ne m'as pas raconté ce qui s'est passé avec Hayate... C'était.. Vraiment lui ? »
Kasumi - « … Ayane... Il y a aucun doute... »
Ayane - « Mais.. Pourquoi ? Pourquoi il ferait ce qu'il fait... ? Il est sûrement manipulé par ces maudits anges déchus... Non. ? »
Kasumi - « Je ne sais pas Ayane... Durant le combat il faisait preuve d'une haine conséquente envers... Moi. »
Ayane - « Toi... ? Pourquoi ? »
Kasumi - « Je l'ignore... »

  En réalité, la Kunoichi semi-ange se retenait bien de dire toute la discussion et les dire d'Hayate au cours du combat. Elle s'était contenté de dire le strict minimum, ce combat n'avait pas laissé place aux doutes, Hayate était bel et bien dans le camp des ennemis... Moins Ayane en savait, plus c'était mieux pour elle jugea Kasumi.

Ayane - « Peut-être qu'on peut le ramener à la raison... »
Kasumi - « J'en doute Ayane... Quand je l'ai affronté, j'ai vraiment senti la haine dans sa façon de combattre... Il n'a plus rien du frère qu'on connaissait. Ce n'est plus qu'un esprit perdu... »

  Les larmes montèrent aux yeux d'Ayane qui se retint de pleurer de nouveau, ce n'était pas digne d'elle. Elle devait être forte à présent, elle avait assez versé de larmes... Elle reprit la parole avec une voix tremblante :

Ayane - « Je.. Je vois. »
Kasumi - [Pense] « Je ne le laisserai jamais t'avoir Ayane. Hayate...  Qu'es-tu devenu mon frère ? »
Ayane - « Kasumi... La prochaine fois qu'on le rencontre, on l'affronte ensemble.. Je n'ai pas peur, je ne pleurerai plus. Toi et moi, ensemble on est imbattable ! »
Kasumi - « Ayane... »
Ayane - « Je suis peut-être inférieure à toi et Aidan, mais je ne resterai pas un boulet, je refuse. Tu ne m'empêcheras pas d'affronter Hayate la prochaine fois... »

  Ayane avait un regard déterminé en s'adressant à Kasumi, sa voix ne tremblait plus. La Kunoichi semblait capable d'affronter n'importe qui à l'heure qu'il est, jamais sa détermination avait été aussi haute.

Kasumi - « Je comprends Ayane... Je cherche seulement à te protéger. »
Ayane - « … Je le sais bien Kasumi, mais laisse-moi seulement décider de mes choix. J'ai tellement de choses à prouver et rattraper... »
Kasumi - « Ayane... Tu n'as rien à prouver, Momiji ne dit pas ça.. »
Ayane - « Ce n'est pas pour Momiji, ou toi... C'est pour moi, Kasumi. J'ai besoin de me prouver que je ne suis pas un démon... Que je suis aussi capable de faire quelque chose d'utile, d'être quelqu'un.. De confiance. C'est important pour moi... »
Kasumi - « Très bien Ayane, sache que je te fais entièrement confiance. Peu importe les choix que tu as pu faire, je sais que tu n'es pas quelqu'un de mauvais. »
Ayane - « Tu seras fière de moi Kasumi... »
Kasumi - « Tu n'as rien à me prouver... Je suis déjà fière d'être ta sœur Ayane... »

  Kasumi esquissa un sourire à sa sœur, qui lui retourna son sourire, puis décidèrent de se remettre en route.

Ayane - « Bon... On devrait plus être loin de l'endroit. On y va ? »
Kasumi - « Je te suis Ayane. »

  Les deux Kunoichi se remirent en route, bien décidé de trouver quelque chose dans les ruines de cette maison.


Zone : Bastion Yuki, maison de Kokoro.
Heure : 14h50

Spoiler:
 

 
   Au bastion, étaient restés Aidan et Hitomi. Le semi-démon était accoudé sur la table, à regarder une carte de la zone. La carte possédait des espèces de petits marqueurs, sûrement pour identifier les endroits déjà visités et fouillé.

  Pendant ce temps, Hitomi était assise à ses côtés, tandis que Kokoro était en train de préparer un remède à base de plantes pour Momiji, encore dans le coma à l'étage supérieur.
L'ambiance dans la maison était cependant très détendue, malgré qu'Aidan commença à se prendre la tête avec la carte.

Aidan - « Ça a l'air complètement dégueulasse ce truc aux herbes. »
Kokoro - « En effet, ça ne me fait pas envie non plus. »
Hitomi - « Heureusement, ce n'est pas à nous de le boire, hehe. »
Kokoro - « Oui, enfin, j'espère que ça l'aide quand même, la pauvre, j'espère qu'elle se réveillera... »
Aidan - « Elle est forte et résistante, je ne doute pas de son rétablissement. »
Hitomi - « J'espère que tu as raison Aidan... »
Aidan - « Fait pas cette tête Hitomi, tu es bien plus belle quand tu souris » *Clin d'oeil*
Hitomi - « Hehe... Ok. » *Sourit *
Aidan - « Voilà, c'est parfait comme ça ! »
Kokoro - « Bien, je monte lui donner ça, à toute. »

  Après plusieurs minutes, Aidan semblait complètement lessivé par son activité.

Hitomi - « On dirait que tu vas exploser, tu devrais lever les yeux de ta carte quelques minutes, hum ? »
Aidan - « C'est juste que je ne vois vraiment pas où peut être ce laboratoire. L'endroit est si vaste. Tous les endroits 'logiques' ont été fouillés. Et rien, et encore rien. Même souterrain, on ne peut pas cacher un laboratoire qui fait sûrement une taille plus que conséquente...» *Soupir *
Hitomi - « Qui sait, peut-être que Kasumi et Ayane trouveront quelque chose... »
Aidan - « Si elles trouvent un truc elles nous contactent par oreillette usb, mais bon... Toujours pas d'appel. Je vais finir par la brûler cette carte. »
Hitomi - « On a qu'à faire autre chose, j'ai faim, on peut aller manger un truc, histoire de se changer les idées. Hum ? »
Aidan - « Plus tard Hitomi, je dois vraiment avancer sur cette carte... »
Hitomi - « D'accord, mais viens pas te plaindre après ! »
Aidan - « Non, t'inquiète pas, hehe. » *Sourit *

  Alors qu'Aidan se replongea dans la carte, Kokoro descendit un peu paniquée, ce qui interpella Aidan et Hitomi.

Hitomi - « Kokoro ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ? »
Aidan - « Tu as vu un fantôme ? » * Rigole *
Kokoro - « Non, c'est juste que Momiji a comme des genres de réactions... Puis, je sens une présence vraiment gênante autour d'elle... »
Aidan - « Ha, ça doit être ce dont avait parlé Kasumi. N'oublie pas qu'elle a été profondément infectée par le mal... On ne se débarrasse pas comme ça d'une corruption d'un ange déchu. »
Hitomi - « La pauvre, j'espère vraiment qu'elle ne souffre pas trop dans son cauchemar... »
Aidan - « Seul l'avenir nous le dira... »

  Le groupe reprit leurs occupations. Hitomi se mit à aider Aidan sur sa carte, pendant que Kokoro repartie vaquer à ses activités.


Zone : Quartier général du seigneur Iskatu. Salle du trône.
Heure : 15h29
Date : 11 Juin 2018


  Au milieu de la salle, était présent l'archidémon, Iskatu, entouré du le leader de la Loa, Hayate, accompagné par Dastan. Ce dernier portait un masque habituel, tout comme Hayate. Un émissaire draconien était également présent.
Le groupe était a priori, en train d'échanger sur divers plans stratégiques...

Iskatu - « Je refuse ! »
Draconien - « Ce n'est pas un choix seigneur Iskatu... Vous n'avez pas le choix. »
Iskatu - « Surveille tes menaces dragon ! Tu as beau être proche de Neltharion, pour nous, les démons, tu n'es rien ! »
Draconien - « Je ne trahis pas mon maître pour n'être qu'un dragon serviteur des démons, j'espérais avoir été clair sur ce point lors de notre.. Pacte... »
Iskatu - « Le 'pacte' était qu'on supprime TON maître et mon père pour qu'on prenne leurs places respectives, Halion... »
Halion - « Hum... Ne cherche pas à me berner démon... »

  La tension commençait à monter entre les deux, lorsqu'une femme à la couleur de peau sombre apparut au milieu de la salle, dans un nuage de brume.

Elle dégageait une aura aussi noir que les ténèbres... Elle portait une tunique de chasse très classieuse et sombre, ses cheveux étaient blonds et longs.
Elle avait également de grandes oreilles, et deux marques sous les yeux. Ses yeux étaient rouges brillants, et dans son dos était posé un arc de grande qualité accompagné d'un carquois.
Spoiler:
 

  Après la stupeur de l'archidémon et du draconien,  la femme prit la parole d'une voix douce et calme.

Femme - « Bien le bonjour à vous, très cher seigneur Iskatu... »
Iskatu - « … Comment ? D'où est-ce que tu viens ? Et qui es-tu ? »
Femme - « Excusez mon impolitesse, je me nomme Synaë. »
Halion - « Synaë... ? »
Iskatu - « Grrrrr... Toi... Tu es l'ancien archange du Sanctum.. L'archange de la sagesse. Tu as trahi les tiens et tu as fini dans les ténèbres... comme punition. Je ne savais pas que tu étais... En vie... Qu'est-ce qu'une catin comme toi vient faire.. ici.. ?»
Synaë - « Ho, je suis seulement ici pour te proposer une offre... » * Sourit *
Iskatu - « Une offre ? »
Synaë - « Oui, une offre alléchante que tu ne pourras refuser... »
Halion - « Hum... »
Iskatu - « Je t'écoute, parle donc. »
Hayate - « ... »
Synaë - « Ho, nul besoin de paroles pour ma proposition, vu que ce n'est pas un choix. » * Rigole *

  Après ces mots, des anges déchus apparurent dans la pièce, tuant tous les démons gardiens aux alentours du trône. Hayate et Dastan quant à eux, venaient de piéger avec des ombres le draconien Halion qui ne pouvait plus bouger.

  Quelques secondes plus tard, L'archange de la mort leva une main et l'archidémon Iskatu se tordit de douleur, puis tomba à genoux. Synaë se mit à avancer en direction d'Iskatu, tout en continuant de le maintenir à genoux.

Synaë - « Haaaaaaaa... C'est ça mon brave petit démon, à genoux devant une puissance qui te dépasse... » * Sourit *
Iskatu - « Espèce de... Qu'est-ce que..»

  Le seigneur démon suffoquait, comme s'il s'étouffait, la douleur était intense, il ne pouvait plus bouger. Cette humiliation le rendit fou de rage à l'intérieur...

Synaë - « Voyons mon petit démon, tu ne crois quand même pas que tu allais passer au pouvoir hum ? »
Halion - « Tu vas payer ton insolence petite ange... »
Synaë - « Tu ferais mieux de te taire toi aussi, petit dragon. Je m'occuperai de toi après. «
Iskatu - « Espèce de... * Tousse * Mon père... va te le faire.. »
Synaë - « Tu n'as pas encore compris que c'est ton père... Qui m'autorise à punir.. Les petits traîtres dans ton genre ? » * Rigole *
Iskatu - « Non... Imposs.. »

  À peine le pauvre démon avait fini sa phrase que la chasseuse de la mort apparue dans son dos, puis lui traversa le thorax avec sa main... Le démon hurla de douleur, puis tomba à genoux.

Synaë - « Fais de beaux-rêves, Bisou. » * Clin d'oeil *

Synaë se positionna devant ce dernier, avant de le pousser avec une pichenette en arrière. Le démon s'effondra sur le sol, dans un dernier soupir...

Synaë - « Hum... L'odeur du sang démoniaque.. Si fort, si rouge... Si bon... »
Halion [Pensée]« Si Baleroc est au courant, je n'ai pas intérêt à rester ici... »

  Alors que l'archange déchu léchait le sang sur sa main, le draconien se libéra de l'emprise des deux alchimistes, puis déploya d'immenses ailes de dragon de son dos.

Halion - « Vous ne perdez rien pour attendre misérables anges déchus.... »

  Le draconien prit son envol, alors qu'Hayate voulait le retenir, Synaë retint son bras droit en prenant la parole :

Synaë - « Laisse donc ce petit dragon retourner voir son misérable maître. Nous n'avons pas besoin de lui. »
Hayate - « Bien ma reine. »
Synaë - « Bien, je vais refaire la décoration de cet endroit, je le trouve trop... Rouge.
Dastan - « ... »
Hayate - « Baleroc ne se doute toujours pas de notre double jeu ? »
Synaë - « Bien sûr que non... Tout marche comme prévu. Mes adorables frères archanges vont bientôt tous me rejoindre dans la mort.. Ainsi que les démons.. Pour l'éternité.. »

   L'archange de la mort se mit à rire joyeusement à l'idée de son plan, tout en profitant de l'instant pour d'un simple mouvement de main, changer l'atmosphère de l'environnement et installant un véritable lieu de vie pour les ténèbres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Jeu 3 Oct - 14:27

Allez, suite. Cette fois c'est Novalys qui s'y est collé :ok:

Chapitre 15 : Amnésie (2ème Partie)


Zone : Bastion Yuki, maison de Kokoro.
Heure : 16h10
Date : 12 Juin 2018

Spoiler:
 


Aidan était toujours accoudé sur la table, le regard plongé dans la carte, à chercher désespérément des éventuelles positions du labo principal de la LOA. Hitomi en revanche semblait avoir perdue toute concentration, surement à cause de la faim. Kokoro était au premier étage en train de veillée au rétablissement de Momiji.

Cependant, Aidan commençait à perdre patience…

Aidan – « C’est pas vrai, cette carte va me rendre fou. C’est pas possible, on a du passé à côté, ils sont forcément dans les environs … »
Hitomi – « Tu devrais te reposé un peu... »
Aidan – « J’avoue que ça me ferait du bien… Mais on ne peut pas se permettre de leur laissé une longueur d’avance trop importante… Qui sait ce qu’ils préparent encore. »
Hitomi – « Mais tu devrais quand même te laisser soufflé un peu, regarde tu t’énerves et au final t’es plus vraiment concentré… »
Aidan – « Ouais, t’as surement raison. » *Soupir*

Kokoro descendit les escaliers d’un air pressé pour arriver dans la pièce où se trouvaient Aidan et Hitomi.

Hitomi – « Qu’est-ce qui se passe Kokoro ? »
Kokoro – « Je pars cueillir des plantes pour concocté un autre remède. Kasumi m’a dit que si Momiji semblait trop agitée, je devais lui en préparé d’autres car ça pourrait l’aidé un peu. »
Hitomi – « Oh… d’accord… »
Aidan – « T’en fait pas Hito, elle se réveillera. »
Hitomi – « … »
Kokoro – « Bon, je suis partie, je fais au plus vite, à toute. »

Aidan et Hitomi étaient de nouveaux seuls dans la pièce.

Hitomi – « J’ai envie de sortir, histoire de me changer les idées… Tu viens ? Ça te fera du bien à toi aussi de prendre l’air… »
Aidan – « Ça m’embête de devoir arrêter, mais… t’as surement raison, puis je suis déjà assez énervé comme ça… » *Soupir*
Hitomi – « Ah, enfin tu finis par entendre raison. » *Sourit*
Aidan – « Et sinon tu veux qu’on aille à un endroit en particulier ? »
Hitomi – « …Eh bien, on pourrait sortir prendre l’air, et aller manger quelque chose ! »
Aidan – « Décidément, rien ne t’arrêtes quand t’as faim. » *Rigole*
Hitomi – « Hehe » *Sourit*
Aidan – « Allez, c’est bon, tu m’as convaincu, je commence à avoir faim aussi de toute façon »

Plus personne n’était là, la vie ainsi que la chaleur avait quitté la maison pour laisser place à un air glacial. Désormais, c’est la mort qui habitait la petite maison… Cependant, il restait quand même une petite lueur de lumière. Momiji était toujours là, dans le coma, à lutter pour sa propre vie.


Zone : ???
Date/Heure : ???


Rin – « Attends ! Je ne veux pas me battre avec toi et puis tu prétends être mon maître alors que je ne me souviens pas de toi, même ton nom m’est inconnu… »
Ryu – « … Alors, tu ne te souviens vraiment de rien ? »
Rin – « Non... je suis désolée… »
Ryu – « Tout ce mal que tu as causée… »
Rin – « Je… »
Ryu – « Et tu prétends avoir tout oubliée. »
Rin – « … »
Ryu – « Tu es encore pire que ce que je pensais. Tu n’y échapperas pas, je vais te tuer. »
Rin – « Non, je… »
Ryu – « Arrête de t’excuser. Prend ton katana et bats-toi. »

Un Katana ? Depuis quand j’ai cette arme sur moi ? Pourtant je ne l’avais pas quand je me suis réveillée dans le champ de fleurs… Il faut que je m’équipe de ce katana, et que je me défende, j’ignore si tout ça est réel… mais je refuse de mourir.

Rin – « … »
Ryu – « EN GARDES !!! »

Dans la seconde qui suivit, Ryu disparut. Il s’était téléporté dans mon dos, juste au-dessus de ma tête pour me porter une attaque verticale. Je me suis retournée pour parer son coup d’épée, comme si j’avais su à l’avance l’attaque qu’il comptait me faire.

Il enchaina avec trois coups d’épées horizontales que je réussis à parer sans grand mal, il effectua par la suite un salto pour finalement me retombé dessus comme il l’avait fait lors de sa première attaque, mais avec beaucoup plus de puissance que la première fois, ce qui brisa ma garde…

J’étais vulnérable dans cette position, et il allait en profiter. Il se téléporta derrière moi encore une fois, mais cette fois il m’agrippa à la taille et me propulsa dans les airs avec lui… J’avais l’impression de connaître cette technique, un saut d’Izuna ? Ce n’était pas le moment de se poser ce genre de question. Je réussis finalement à m’extirper de sa prise juste avant que mon crâne ne vienne s’écraser au sol.
Le combat se déroulait plutôt bien pour moi. Je ne l’avais pas encore attaqué, mais je n’avais aucun mal à me défendre. J’espérais que le combat continue de joué en ma faveur…

Il se jeta sur moi, en m’envoyant deux attaques en diagonales suivit d’une attaque en 360 à l’horizontale enchainé d’un 360 à la verticale. Je réussis à esquiver ses deux premières attaques, en revanche j’étais contrainte de croisé le fer pour les deux suivantes … sa dernière attaque était d’une très grande force, ce qui fit apparaître des étincelles lorsque nos lames s’entre-choquées.

Nos katana étaient à présent l’un contre l’autre, nous étions proches l’un de l’autre, cherchant tous les deux à percé la défense de l’autre… C’est en voyant son visage, que je me suis rendu compte que cet homme était animé par la vengeance, guidé par la haine…
Il ne s’arrêtera pas avant de m’avoir tué…

A ce moment-là, Ryu me poussa en arrière et m’envoya un triple coup de pieds. Le premier coup me fit perdre l’équilibre, le second me fit trébucher, et le dernier m’envoya valser sur quelques mètres…
Il se téléporta sur moi juste après son enchainement pour me mettre un coup d’épée, que je ne réussis pas complétement à esquiver…

Heureusement seul mon bras gauche était touché. Mais la douleur était horrible, j’avais une grosse entaille qui faisais toute la largeur de mon avant-bras…

Ryu – « Ton voyage se termine ici… Tu vas mourir ! »

Il fallait que j’arrête de rester sur la défensive, et que j’attaque dès que la moindre ouverture se présente…

Ryu se rua vers moi à une vitesse impressionnante. Il m’envoya un enchainement de 5 coups d’épée, deux attaques horizontales, deux diagonales et une dernière attaque verticale de bas en haut, qui brisa ma garde. Il en profita pour me donner un coup de coude dans l’abdomen qui me projeta sur une bonne distance…

Mais cette fois je réussis à me réceptionner parfaitement. Ryu s’était téléporté juste au-dessus de ma tête… Il comptait me faire une autre technique que j’avais l’impression de connaître, un jeté de guillotine. Je réussis donc à esquivé sa projection sans problème, et… le temps de sa réception, j’ai pu lui porter un coup d’épée dans l’abdomen…

Rin – « … »
Ryu – « Gnah… Je… suis vaincu… encore une fois… »
Rin – « … Je suis désolée mais… tu ne m’as pas vraiment laissé le choix…» *Baisse la tête*
Ryu – « J’… j’espère que toutes… les horreurs que tu… as commis… te hanteront toute ta vie… »

Le ninja s’effondra dans un dernier souffle… il était à terre, baignant dans son propre sang… Je venais de lui ôté la vie…

Puis ma façon de me battre, je ne me souviens absolument de rien, mais ce combat… Je n’ai eu aucun mal à le vaincre… Et s’il avait raison, suis-je vraiment comme il m’a décrit, une tueuse sans-pitié ?

Mes yeux commence à piqué… je sens les larmes qui coule sur mon visage…
Je veux retrouvai la mémoire, mais… j’ai peur de ce que je découvrirai… au fond de moi, je sens que je ne suis pas quelqu’un de mauvais… mais cette intuition est peut-être faussée à cause de la perte de ma mémoire…

Après quelques minutes de réflexion, et de larmes… J’ai enfin pris ma décision.
Je retrouverai mes souvenirs, et ce même si je dois affronter les erreurs que j’aurai pu commettre par le passé. Je ferai en sorte d’être quelqu’un de bien.
Maintenant… il faut que je trouve un moyen de sortir d’ici, mais par où aller ? Je suis entourée du néant qui s’étend à perte de vue… Bon, je vais avancer tout droit, je n’ai pas de temps à perdre. Je suis bien déterminée à m’échapper d’ici.

Au moment où je me mis en route, mon médaillon s’illumina.

??? – « Eh bien, j’ai eu raison de te choisir à l’époque. »
Rin – « Hein ? D’où vient cette voix ? Mon médaillon ? »
??? – « Oui, ce sont mes dernières forces que j’ai pu transférai dans ce médaillon juste avant de mourir. »
Rin – « Je ne comprends rien à ce que tu racontes… de plus je suis en train de parler avec un médaillon, mais bref… qui es-tu ? Et qui suis-je ? Tu as l’air de me connaître et de savoir beaucoup de choses. »
??? – « En effet, je sais beaucoup de choses, mais je ne peux y répondre, j’ai tout juste assez de forces pour te faire sortir d’ici. »
Rin – « Oh… peux-tu me dire au moins comment je m’appelle… »
??? – « Je regrette, mais c’est à toi de le découvrir. »
Rin – « … »
??? – « Maintenant, fermes les yeux et ressens la lumière t’envahir. »
Rin – « … » *Ferme les yeux*


Zone : Bastion Yuki, maison de Kokoro.
Heure : 16h47



Ça y est, je suis enfin réveillée, du moins, j’en ai l’impression, plus de vision de cadavres ni quoi que ce soit d’autres. J’étais allongée dans un lit, et ma blessure au bras a disparu. Mais, à part ce rêve, ou plutôt ce cauchemar, je ne me souviens toujours de rien… Mon médaillon n’émettait plus aucune source de lumière, j’ignore ce que c’était mais je le remercie de m’avoir sortie de cet enfer…

Je devrai inspecter les lieux.
L’étage ne possédait qu’une seule pièce, celle où je me trouvais à mon réveil, il n’y avait rien d’intéressant, qui aurait pu m’aider à me souvenir qui je suis… Au rez-de-chaussée rien ne m’attira également, sauf une carte sur la table de cuisine, il y avait des marqueurs dessus. Il y avait aussi des notes sur le bord de la table qui parlait de démons, d’archanges déchus, et d’autre abomination en tout genre…

Une fois la lecture de ces notes terminés, je décide de prendre la carte avec moi, je ne comprenais pas vraiment à quoi correspondait les marqueurs, mais elle pouvait toujours me servir…

A présent, je dois aller à des endroits qui pourrait m’aider à me rappeler de mon passé, le village de mon rêve, avec la jeune fille qui m’avait interpellé, je me souviens qu’elle m’a dit qu’on m’attendait à ce village, je vis peut-être là-bas… Je dois m’y rendre.

Je me dirigeai donc vers la porte d’entrée de la maisonnette… Je me demande ce qui m’attend à ce village…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mar 8 Oct - 12:54

Suite ! (de moi cette fois) cat


Chapitre 15 : Le laboratoire

Zone : Forêt, partie Est. Japon
Heure : 16h23
Date : 12 Juin 2018


Les deux Kunoichi arrivèrent aux ruines de ce qui était autrefois la maison de Pai. Seuls des débris et une odeur de brûler les avaient accueillis... Mais c'était sans compter sur les alchimistes qui étaient présents eux aussi... Très vite, Kasumi et Ayane se planquèrent.

Ayane - « Qu'est-ce qu'ils foutent ici ? »
Kasumi - « Ils doivent chercher quelque chose. Tu as souvenir d'avoir vu un objet suspect pendant ton séjour ? »
Ayane - « Hormis cet Ein et une chinoise au Japon ? Non... »
Kasumi - « Hum... Qu'est-ce qu'ils peuvent bien faire ici alors... ? »
Ayane - « Kasumi ! Là-bas, l'alchimiste en rouge, je le reconnais, c'est ce Dastan ! »
Kasumi - « Hum, celui qui t'avait capturé... Il a survécu a priori. »
Ayane - « On devrait choper un alchimiste en secret et le torturer jusqu'à ce qu'il nous dise où est sa base. »
Kasumi - « Non, il ne te dira rien, les alchimistes sont prêts à mourir pour leur but, ils n'ont rien à perdre. En général ils se font exploser. »
Ayane - « Oui... J'ai déjà connu ça... Tu as raison. »
Kasumi - « Par contre... Ce Dastan s'il est encore en vie, c'est qu'il tient à la vie.. »
Ayane - « Il est entouré d'une véritable armée... Comment tu veux le capturer ? Sans compter qu'il est loin d'être nul...»
Kasumi - « Je m'en occupe... Je vais faire diversion, je n'aurai pas besoin de beaucoup de temps. Juste quelques minutes. »
Ayane - « Tu es sûr que tu vas le faire parler... Toi.. ? »
Kasumi - « Il parlera. »
Ayane - « Comment tu vas t'y prendre.. ? »

Kasumi se mit à réfléchir quelques secondes, puis reprit la parole :

Kasumi - « Je vais me laisser capturer. »
Ayane - « Quoi ? Tu es folle, tu ne vas... »
Kasumi - « Ils ne me tueront pas, ils ont besoin de moi. »
Ayane - « Je resterai pas loin... »
Kasumi - « C'était le plan, c'est toi qui vas me capturer. Les alchimistes ont la particularité d'être constamment visage caché. Tu pourras te faire passer pour l'un d'eux. »
Ayane - « … Je suis une femme, ça se verra que ma voix n'est... »
Kasumi - « Il doit y avoir un système de modification de voix. Les alchimistes ont toujours la même voix. »
Ayane - « Ok... J'espère que ça va marcher, sinon... »
Kasumi - « Ça marchera. On va attendre qu'un ou deux alchimistes soient seuls, puis on s'en occupe. »
Ayane - « Je te fais confiance... »

Les deux Kunoichi attendaient discrètement le bon moment pour lancer l'assaut sur un alchimiste.
Au bout de quelques secondes, un groupe de trois alchimistes, partirent en direction de la forêt. C'était le moment d'intervenir !

Ayane se jeta à la gorge du premier ennemi, puis le bloqua au sol sans le tuer, pour éviter d'ensanglanter la tenue. Pendant ce temps, Kasumi tua les deux alchimistes de deux rapides et unique coup de lame, qui ne laissa guère de chance aux ennemis.

Alchimiste - « Vous ! Bandes de... »
Ayane - « Ta gueule... »

Ayane souleva la manche de l'alchimiste, puis lui planta un kunai empoisonné. Peu de temps après, la peau du pauvre homme se mit à flétrir, puis ferma les yeux, définitivement.

Kasumi - « Je ne me souviens pas que tu avais des poisons si violents. »
Ayane - « Le code du village m'empêchait de les utiliser, sans doute trop violent. Mais bon, je ne suis plus gênée par ça.. N'est-ce pas.. ? »
Kasumi - « Oui... Bien, enfile sa tenue, je vais diminuer mes résistances pour que tu puisses m'endormir avec un de tes kunai léthargique.»
Ayane - « … Tu es sûr Kasumi.. ? »
Kasumi - « Je sais que tu seras derrière-moi... Je te fais entièrement confiance, Ayane. »
Ayane - « Bien.. Compte sur moi, Kasumi.. Désolé, ça risque de piquer un peu. »

Ayane s'approcha de sa sœur, puis lui planta doucement un kunai dans la cuisse. Quelques secondes plus tard, la semi-ange tomba dans les pommes. Ayane se devait d'agir vite, le poison ne fera pas effet longtemps sur Kasumi.

La Kunoichi arriva au camp, entièrement caché par sa tenue d'alchimiste, portant Kasumi dans son dos. Le plan semblait fonctionner, les alchimistes laissèrent entrer Ayane sans poser de questions. Très vite, la nouvelle de la capture de Kasumi fit le tour du campement. Peu de temps après, Ayane fut rejointe par Dastan et trois gardes du corps personnel du leader.

Dastan - « … Incroyable.. Tu l'as trouvé où, alchimiste ? »
Ayane - « Elle était sur le sol, sans doute à bout de forces. »
Dastan - « Je vois... Hayate a dû réussir à l'avoir au final. Haha. »
Ayane - « Oui... »

La rage d'Ayane commençait à monter à l'entente du nom de son frère, mais elle devait se retenir, pour sa sœur.

Dastan - « Bien, laisse donc le corps à mes gardes. Ils vont l'emmener au laboratoire. Le maître désire également obtenir sa sœur, Ayane. Vous avez des nouvelles ? »
Ayane - « … Non.. »
Dastan - « Hum.. Tant pis, continuer les recherches. Disposez. »

Le corps de Kasumi fut pris par un des alchimistes aux côtés de Dastan, puis emmener à travers le campement, accompagné par Dastan. La Kunoichi sort du village, tout en gardant à vue, le corps de sa sœur. Elle retira son équipement, puis se mit à suivre discrètement le petit groupe, accompagné par Dastan.

Le groupe s'arrêta soudainement, en plein milieu de la forêt, sans aucune raison. Ayane continuait à espionner, toujours camouflé. Au bout de quelques secondes, Dastan tendit la paume de la main en avant, tout en récitant une incantation. Soudain, un voile transparent s'évapora, laissant à vue, une entrée.

Ayane - « Une illusion... C'était donc ça ! Bande de fils de.. »
Dastan - « En route. »

Les deux alchimistes et Dastan entrèrent dans le laboratoire, l'illusion se remit en place, quelques secondes après. Ayane essaya de contacter Aidan et Hitomi, mais rien.. Il y avait sûrement des brouilleurs actifs autour de la zone... Tant pis, Ayane ne devait pas perdre de temps, elle décida d'y aller seule.

La Kunoichi se mit devant l'illusion, puis tendit à son tour la main, tout en récitant l'incantation qu'elle a entendue de la bouche de Dastan. Le voile s'évapora de nouveau, laissant à vue, l'entrée du laboratoire à Ayane. L'endroit étant tenu secret, aucun garde ne surveillait, pour ne pas attirer l'attention. C'était parfait, il ne lui restait plus qu'à entrer...

Ayane - « Pourquoi faut-il toujours que ce soit sous terre... Je déteste être enfermée... » * soupir *

Après ses mots, la Kunoichi entra discrètement dans le laboratoire.


Zone : Laboratoire LOA, Japon.
Heure : 16h47


Plusieurs minutes passèrent, Kasumi ouvrit les yeux, l'effet du somnifère venait de s'effacer. La semi-ange était visiblement attachée par les pieds, la tête en bas.

Kasumi[Pense] « Bien, ça a marcher. Ayane a réussi. »

Soudain, Dastan, accompagné par deux autres alchimistes entrèrent dans la salle. Dastan s'approcha de Kasumi, puis prit la parole :

Dastan - « Haaaa. La princesse Kasumi. On n'espérait pas te voir si tôt, ma jolie. »
Kasumi - « ... »
Dastan - « On ne te fera pas trop souffrir, si c'est ce que tu te demandes. Juste le temps de faire quelques.. test. Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on a la semi-ange la plus populaire de ses derniers mois... »
Alchimiste - « Maître, nous lui avons enlevé ses armes, elle avait aussi une oreillette Usb qu'on a détruite instantanément. »
Dastan - « Hum, bien. Alors tu n'es pas toute seule hein... C'est dommage que tu n'es pas eu le temps de prévenir tes petits copains... Hein ? »
Kasumi - « Alors c'est toi le 'vrai' Dastan... »
Dastan - « Ho, oui, c'est vrai que cet Aidan a pris mon nom quand il était amnésique. Oui, c'est bien moi, le seul et l'unique Dastan. »
Kasumi - « … Ta sœur Aiko, semblait te tenir en haute estime... Si elle savait ce que tu es devenu... »
Dastan - «... Ma sœur a été tuée... par TA sœur.. Je t'interdis de prononcer son nom ! »
Kasumi - « C'était à toi de la protéger.. Au lieu de ça, tu préfères suivre mon frère dans son délire psychotique. Tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même... »
Dastan - « Non... Ce que je fais, je l'ai faits pour elle ! Pour ce monde pourri ! Les démons doivent être détruits ! C'est toi et ton copain qui nous prenez pour vos ennemis... »
Kasumi - « Réveillez-vous... Les anges corrompus vous manipules... Ils en ont rien à faire des démons, quand ils en auront fini avec eux, ça sera ton tour à toi et mon frère.. »
Dastan - « Baliverne, nous sommes essentiels dans leurs plans ! Hayate a tout prévu. Hehe.. »
Kasumi - « Tu n'es que le chien d'Hayate alors... Tu n'as donc pas plus d'ambition ? Tu me fais pitié »

Dastan semblait mourir d'envie de faire souffrir Kasumi, mais au fond, cette dernière lui avait mis le doute... Ce dernier balaya ceci dit ce doute très vite, en repensant aux promesses d'Hayate.

Dastan - « Tu ne sais rien... C'est plutôt moi qui devrais avoir de la peine pour toi. Crois-moi, tu vas souffrir réellement. Haha. »
Ayane - « Ça, j'en doute ! »

Au même moment, un kunai coupait la corde retenant Kasumi, puis une Kunoichi atterrissait sur un alchimiste, deux lames plantées dans ce dernier. Très vite elle effectua un salto en direction du deuxième, puis lui trancha la tête en prenant appuie sur les épaules de ce dernier, tout en mettant ses fuma kodachi en ciseau.

Dastan - « Toi ! Mais d'où.. »

Le leader n'eut pas le temps de finir sa phrase que Kasumi le plaqua au sol, avant de se positionner à quatre pattes au-dessus de ce dernier. Lui bloquant tout mouvement.

Kasumi - « À nous deux... »
Dastan - « Saleté.... »
Ayane - « Kasumi ! Tu vas bien ? Ils t'ont rien fait? »
Kasumi - « Ça va, Ayane. Excellent travail. »
Ayane - « Merci. Je vais bloquer les portes de la pièce. »
Kasumi - « Bien, écoute-moi bien Dastan, je n'ai pas envie de te tuer gratuitement.. Tu n'es qu'un serviteur bas de gamme d'une puissance qui te surpasse... Alors tu vas me répondre sans résister... Réponds, qu'est-ce que vous préparez ?»
Dastan - « … Tu crois que je vais révéler quoi que ce soit ? Pfff, va au diable. »
Kasumi - « Tu parleras... »

Kasumi positionna sa main juste au-dessus de la poitrine de Dastan, quand tout à coup, sa main se mit à briller. Il ne fallut pas longtemps avant que Dastan se mette à hurler de douleur, la Kunoichi était en train de le brûler de l'intérieur.

Dastan - « haaaaaaaaaaa ! Bordel... Stop.. Stop !!! »
Kasumi - « Ne sous-estime pas les flammes sacrées d'un ange Dastan... Réponds ! »
Dastan - « … Si je parle... Elle me fera subir bien pire que toi... «
Ayane - « Elle ? Qui ? »
Dastan - « Va mourir... »

Kasumi recommença à brûler Dastan avec de l'énergie sacrée, les cris de douleur retentissaient de nouveau.

Dastan[Agonise] « .. Je.. stop.. pitié... »
Kasumi - « Parle... Je sais que tu n'as pas envie de mourir.. Tu n'es qu'un lâche, rien d'autre.. Alors répond. »
Dastan - « Très bien... Hayate.. obéit à une femme, elle vient des ténèbres... Elle s'appelle Sinaë.. »
Ayane - « Sinaë ? Les ténèbres ? »
Kasumi - « Sinaë.. ? Impossible.. »
Ayane - « Tu l'as connaît ? »
Kasumi - « Depuis que j'ai fusionné avec l'âme d'un ange, je suis au courant de pas mal de choses sur les autres mondes... Sinaë était un archange banni du Sanctum, de ce que je sais... »
Dastan – « Alors.. Tu sais que vous êtes foutu.. hehe.. »
Ayane - « .. Réponds à la première question, qu'est-ce que vous manigancez ? Qu'est-ce que c'est le projet évolution ? »
Dastan - « ... »
Ayane - « Je crois qu'il a besoin de chauffer un peu, Kasumi. »

Alors que la semi-ange s'apprêtait à enflammer de nouveau les organes de Dastan, ce dernier reprit la parole de justesse :

Dastan - « Non... Non... C'est bon, vous avez gagné bandes de salopes... »
Kasumi - « On t'écoute... »
Dastan - « … Depuis le début, on a prévu.. de fusionner l'Adn de grandes forces dans un seul réceptacle... »
Ayane - « L'embryon.. C'est ça le projet ? »
Dastan - « Oui... Il est alimenté par l'adn de plusieurs entités... Dont Neltharion et Baleroc.. Hayate veut l'utiliser pour détruire les démons, et purifier le mal de ses terres ! »
Ayane - « Bandes de fous... Jamais vous ne contrôlerez une telle puissance... »
Kasumi - « Sans compter que le mal, vous le servez, imbécile... Il y a pas plus mauvais qu'un archange corrompu... »
Dastan - « Tout.. ce que je voulais.. C'était un monde meilleur... »
Ayane - « Espèce de naïf... »
Kasumi - « Où est cet embryon ? »
Dastan - « … C'est trop tard, il est presque à maturité, vous ne l'arrêterez jamais... »
Ayane - « Où il EST ? »
Dastan - « .. Dans la salle de l'évolution... Dernier étage inférieur.. Mais c'est trop tard.. »
Kasumi - « Ayane, je te laisse faire ce que tu veux de Dastan, j'y vais, tu me rejoins ! »
Ayane - « Ok. »

Kasumi partie en direction de la salle indiquée par Dastan, pendant ce temps, Dastan se remit debout, un genou à terre, encore sous la douleur des flammes sacrées, ce qui l'empêchait d'être dangereux... Ayane le regarda avec dégoût...

Ayane - « … Je n'ai jamais eu l'intention de tuer ta sœur.. Dastan. »
Dastan - « ... »
Ayane - « Je m'étais attachée à elle.. C'est elle qui a gâché cette amitié... C'est de famille, la folie et la stupidité.. chez vous. »
Dastan - « … Sale démon.. Tu iras la rejoindre, tôt ou tard... »
Ayane - « … Tu iras avant moi... »

Ayane sortit un de ses fuma kodachi, puis trancha net la tête de Dastan. Le corps de ce dernier tomba sur le sol, tandis que sa tête roulait.

Ayane - « … Reste mort cette fois. »

La Kunoichi se mit en direction de la salle de l'évolution à son tour.


Zone : Forêt occidental Est, Japon.
Heure : 16h29


La forêt était claire, les oiseaux chantaient, aucune trace de démon n'était en vue. Au milieu d'un champ de fleurs, était accroupi une fille, c'était la jeune Kokoro, partie cueillir des plantes médicinal pour Momiji, ignorant que cette dernière était déjà partie...

Kokoro - « Hum... C'est lesquels déjà.. ? Bon sang, elles se ressemblent toutes.. »

Alors que tout semblait calme, un groupe composé d'une dizaine d'alchimistes entoura la jeune fille , sans qu'elle n'est le temps de réagir...

Kokoro - « Vous... Vous êtes qui ? Je n'ai pas d'argent sur moi.. »
Alchimiste - « Silence. Nous savons que tu traînes avec un groupe de Ninjas, dit-nous où ils sont ? Et on ne te fera aucun mal... »
Kokoro - « Je.. Je ne dirais rien du tout ! »
Alchimiste - « Comme tu voudras gamine.. »

D'un geste de la main, trois des alchimistes s'élancèrent pour maîtriser la jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novalys
Chef Ninja
Chef Ninja
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 26
Localisation : Nord (59)

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Sam 12 Oct - 23:02

Je poste la suite, bonne lecture  

Chapitre 15 : Investigation musclée.

Zone : Forêt occidental Est, Japon.
Heure : 16h21
Date : 12 Juin 2018



  Au milieu de la forêt et de toute cette végétation, il y avait une femme équipée d’une claymore aussi grande qu’elle, qui était rangée dans un fourreau placé dans son dos. La femme était d’apparence très jeune, plutôt grande, un peu plus d’1m70 à vue d’œil. Sa chevelure était d’un rouge intense, ses cheveux été attachée et également très long, ils lui arrivaient jusqu’au bas de ses jambes. Ses yeux étaient de couleur violet.

Spoiler:
 

  La jeune femme semblait se diriger vers l’ouest et marchait d’un pas rapide et déterminé…

Inconnu – « Il faut que je me grouille. Il me reste moins d’une heure pour rejoindre le côté ouest de la forêt et pour le trouvé… J’espère que ce dragon inférieur ne s’est pas foutu de moi… » *Soupir*

Elle se mit alors à marcher plus vite, à la limite de la course.

  Au bout de quelques minutes, elle s’arrêta net et regarda de gauche à droite, elle avait ressenti quelque chose qui éveilla sa curiosité. Son regard s’arrêta sur sa droite, elle se dirigea donc dans cette direction. A travers les buissons elle aperçut une jeune fille accroupie dans un champ de fleurs. C’était Kokoro, elle était entourée par une dizaine d’alchimistes…

Inconnu – [Pensée] « Qu’est-ce qu'ils peuvent bien faire là ceux-là… qu’est-ce qu'ils lui veulent à cette fille… je suis trop loin, je n’arrive pas à entendre ce qu’ils disent…
Bon, tant pis, de toute façon je n’ai pas le temps pour ça. »

  Alors qu’elle s’apprêtait à filer en douce, elle vit qu’un des alchimistes fit un signe de la main… trois des alchimistes réagirent à ce signe en s’élançant vers la jeune fille…

Inconnu – [Pensée] « Fait chier… je ne peux pas laisser ces enfoirés s’en prendre à cette fille… »

  Tel un éclair, la jeune femme traversa le champ de fleurs, personne n’avait compris ce qu’il venait de se passer. Les trois alchimistes en revanche avaient une entaille béante au niveau de leur abdomen et dans la seconde qui suivit, ces derniers s’écroulèrent au sol coupé en deux.

Alchimiste – « Hein ? Qu’est-ce que… »

  L’alchimiste n’eut pas le temps de réagir qu’il fut découpé à son tour, la femme avait déjà lancé un nouvel assaut. Un par un, les alchimistes succombaient à chaque coup porté par la claymore que la jeune femme maniée avec souplesse.
Après quelques instants, les coups s’arrêtèrent… Le groupe d’alchimistes était complétement décimé…

  Kokoro était toujours accroupie, dans le champ de fleurs qui était à présent recouvert de sang, entourée de ce qu’il restait de ses ravisseurs… Elle releva la tête et vit la silhouette de celle qui venait de la sauver et qui était dos tournée…

Kokoro – « Mer… merci »
Inconnu – « … »

  La jeune femme s’apprêtait à reprendre sa route mais Kokoro l’interpella.

Kokoro – « Attends ! Toi aussi tu veux éliminer la LOA ? Je suis avec un groupe de ninjas qui cherche à les détruire, tu peux peut-être nous aidé… »
Inconnu – « Désolée, j’ai d’autres priorités et… fais plus attention à l’avenir. »

  Sur cet avertissement, elle se mit à courir vers sa destination de base, elle s’engouffrait dans la forêt, jusqu’à ce qu’elle disparaisse totalement de la vue de Kokoro.

Inconnu – [Pensée] « Mmmh, si cette fille dit vrai alors tous les ninjas n’ont pas été exterminés… Bon faut que je me dépêche, je n’ai plus beaucoup de temps. »


Zone : Forêt occidental Ouest, Japon.
Heure : 17h12



 La jeune femme avait enfin rejoins l’endroit où elle souhaitait se rendre. Cependant, après avoir jeté un rapide coup d’œil aux alentours, cette dernière semblait déçue et agacée…

Inconnu – « Il n’y a personne… je suis arrivée trop tard… Ou alors c’est ce dragon inférieur qui m’a donné de fausses informations… j’aurai du le torturé plus longtemps… » *Soupir*

  La femme s’adossa contre un arbre, déprimée de ne pas avoir trouvé la personne qu’elle cherchait…

  Après quelque minutes, elle releva la tête, et se mit sur ses gardes, quelqu’un était dans les parages…

??? – « Tiens donc, une humaine, ici. »

  Un homme d’apparence assez âgé se présenta devant la jeune femme, il était de grande taille. Il ne possédait aucune arme, mais était orné d’une armure qui recouvrai en partie ses tibias, ses avant-bras et son torse. Il avait également une sorte de casque qui laissait dépasser deux cornes, c’était un dragon sous son apparence humaine.

Inconnu – « Ah, c’est toi que je cherchais. »
??? – « Toi ? Me chercher ? Tu n’as pas froid aux yeux sale vermine. » *Eclate de rire*
Inconnu – « Il n’y a rien de drôle. »

  Le dragon s’arrêta de rire et lança un regard noir à la jeune femme.

Inconnu – « Je veux que tu répondes à mes questions. »
??? – « Et qu’est-ce qui te fait croire que je vais y répondre, hein ? »
Inconnu – « Je ne te laisse pas le choix. »
??? – « Je suis Valkor, un des lieutenants du grand Neltharion, je ne m’abaisse pas à répondre aux insectes dans ton genre, je me contente de les dévorés. » *Sourire démoniaque*
Inconnu – « Ouais… ouais… je m’en fous. Dis-moi juste où je peux trouver Halion ? »
Valkor – « Hein ? Halion ? Pourquoi le cherches-tu, tu es son alliée ? Il semblerai que j’avais raison à son sujet, il a trahi Neltharion en coopérant avec la LOA. »
Inconnu – « Quoi ? Je veux juste le tué. Puis j’ai l’air de faire partie de la LOA ? »
Valkor – « Ne me prend pas pour un imbécile. Prépare-toi à mourir !!! »

Thème du combat :
Spoiler:
 

  Valkor se rua sur la jeune femme qui ne frétilla même pas… Cette dernière esquiva l’uppercut du draconien au dernier moment, ce qui surprit ce dernier. La femme répondit avec sa claymore par une attaque verticale de bas en haut que le dragon esquiva, elle enchaina par une deuxième attaque qui partait vers le bas mais le dragon échappa également à cette seconde attaque, alors la lame s’écrasa violement au sol, ce qui provoqua un choc…

  Valkor s’envola dans les airs grâce à ses ailes qu’il venait de faire apparaître et prit la parole.

Valkor – *Grognement* « Tu es plutôt rapide. Il s’emblerai que je t’ai sous-estimé, tu as de la chance que je reste sous ma forme humaine pour ne pas me faire remarquer… »
Inconnu – « Tu cherches à te justifier ? Je te trouve plutôt faible » *Esquisse un sourire*
Valkor – « Ne prend pas trop d’assurance, je ne fais que m’amuser avec toi. »
Inconnu – « … »
Valkor – « Mmmh, ton odeur est plutôt étrange pour une humaine… »
Inconnu – « Et toi, ton odeur est répugnante. »
Valkor – « Raaahhhh, sale petite merde insolente. »

  Valkor fonça à toute vitesse vers la femme qui esquiva encore une fois à la dernière seconde, elle répliqua par un enchainement de trois attaques en diagonale suivit d’une attaque horizontale, aucun de ces coups n’avait atteint le dragon qui se battait à présent aussi bien sur terre que dans les airs. Il  voulut riposter au sol mais n’en eut pas le temps car elle effectuait déjà un nouveau combo assez similaire au précédent sauf qu’elle remplaça son dernier coup par une attaque verticale haute. Le dragon ne pouvait pas esquiver, il fut obligé de paré les attaques avec ses protections aux avant-bras.

  La jeune femme profita que son ennemi soit assez proche de lui pour briser sa garde en lui mettant un coup de coude dans l’abdomen. Ce dernier fut éjecté mais se rétablit durant sa chute grâce à ses ailes…

 Valkor chargea immédiatement en direction de son adversaire. Une fois au corps à corps, il lui lança un enchainement d’une dizaine de coups poings et de coups de pieds qu’elle réussit à paré pour la plupart, il termina son combo par un coup de pied dans les jambes qui la fit perdre équilibre.

  La jeune femme était au sol, Valkor voulut l’écrasé avec un coup d’une extrême violence. Elle évita le coup de justesse en roulant sur le côté.

  A penne remise sur pieds que le draconien était déjà sur elle, a exécuté un autre enchainement de coups dévastateurs, il attaqua de nouveau ses jambes à la fin de son combo, mais cette dernière n’allait pas se faire avoir une seconde fois.

  Elle contra son dernier coup avec son pied et attaqua avec sa lame au niveau la tête du dragon… ce qui arracha une de ses cornes. Le draconien mis ses mains au niveau de sa blessure et hurla un effroyable cri de douleur…

Inconnu – « Dis-moi où se trouve Halion si tu veux garder la deuxième ! »
Valkor – « Je vais te bouffer !!! »

  Valkor pris de l’altitude et passa sous sa forme draconienne…  Depuis le ciel, il cracha une pluie de boules de feu en direction de la jeune femme qui se mit alors à courir pour esquiver les attaques du dragon. Une fois toute les boules de feu esquivée… le draconien reprit son souffle, probablement pour préparer une nouvelle pluie de feu.

  Une fois son souffle reprit, il continua à arrosé le sol de ses boules de feu… Et ainsi de suite…

Inconnu – [Pensée] « J’ai aucun moyen de le faire descendre… S’il continue comme ça, je serai épuisée avant lui… Si mon compte est bon, il crache dix-huit boules de feu avant de devoir reprendre son souffle… Faut que j’essaye de riposter… » *Essouflée*

  Le dragon lança une nouvelle pluie de météores. La jeune femme évita les boules de feu une par une. L’avant dernière esquivée, elle s’arrêta puis frappa avec sa claymore dans la dernière boule de feu, ce qui eut pour effet de renvoyé cette dernière vers Valkor qui se l’a pris en pleine tête…

Valkor – « Grrraaaaahhhh, crève salope !!! »

  Le dragon était fou de rage, il fonça tête baissée en direction de son adversaire qui put esquiver la charge in-extremis… Valkor s’explosa le crâne par terre, ce qui fit trembler le sol.

  Le draconien était au sol, complétement sonné. La jeune femme en profita pour sauter sur son dos et lui couper les deux ailes… Il poussa un hurlement de douleur et repassa dans sa forme humaine comme si il était privé de sa forme de dragon suite à la perte de ses ailes.

  La femme s’approcha de Valkor qui baignait dans son propre sang…

Inconnu – « Alors tu vas enfin me répondre ? Où est Halion ? »
Valkor – « Gnnh… Je… ne sais… pas… Mais… pour qui… travailles-tu… si tu n’es pas avec… la LOA… » *Crache du sang*
Inconnu – « Pour personne… mais en attendant tu ne réponds pas à ma question… »

  Elle prit son arme et trancha la deuxième corne du dragon… Ce dernier poussa un hurlement avec le peu de force qu’il lui restait.

Inconnu – « J’ai tous mon temps tu sais… »
Valkor – « … Arrêtes !!! Je ne sais… absolument rien… je pensais qu’il… était en train… de nous trahir… car il se comporte… bizarrement et… il est souvent… absent… Mais je… n’ai trouvé aucune trace de lui… »
Inconnu – « Tu ne te moquerais pas de moi ? Car je peux te trancher un bras si tu veux… »
Valkor – « …Non, pitié… c’est la stricte vérité… »
Inconnu – « C’est plutôt amusant n’empêche, tout à l’heure tu m’as dit qu’un lieutenant de Neltharion ne s’abaissait pas à répondre aux insectes dans mon genre et voilà que maintenant tu implores ma pitié… Plutôt pathétique tu ne trouves pas ? »
Valkor – « … »
Inconnu – « Bon, tu ne m’es plus d’aucune utilité dans ce cas. »
Valkor – « Tu ne peux… pas être une simple humaine… »
Inconnu – « En effet… »
Valkor – « Qui… es-tu ? »

  La jeune femme rapprocha ses lèvres des oreilles de Valkor et répondit

Inconnu – « Thesyra… »
Valkor – « Quoi… Toi ? Im…possible… »

  Thesyra planta sa lame dans la tête du dragon, ce qui mit un terme à ses souffrances…

Thesyra – « Et merde… Du coup je ne suis pas plus avancée… » *Soupir*

  Thesyra se retourna et rangea sa lame dans son fourreau, puis repris son chemin laissant la dépouille de Valkor derrière elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vergil
Maître Ninja
Maître Ninja
avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 27
Localisation : France

MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   Mer 16 Oct - 19:43

Aller, suite :ok:

Chapitre 15 : Une ombre dans la nuit

Zone : Bastion Yuki. Maison de Kokoro.
Heure : 17h37
Date : 12 juin 2018


Plusieurs heures avaient passé depuis le départ de Kasumi et sa sœur, Ayane. Aidan et Hitomi décidèrent de retourner à la maison de Kokoro, après avoir pris l'air quelques minutes. Le silence des deux sœurs commençait à être inquiétant.

Une fois devant la maison de la jeune fille, ils furent surpris de voir la porte à demi ouverte. Très vite, Aidan et Hitomi s'avancèrent dans la maison, tout en restant sur leurs gardes. Après un rapide tour du mobilier, ils ne purent que constater l'évidence.

Hitomi - « Momiji a disparu... »
Aidan - « La carte de la zone aussi... Toujours aucune trace de Kokoro non plus a priori. »
Hitomi - « Elles ont peut-être été enlevées... ?
Aidan - « Possible... Je ne sais pas Hitomi.. » * baisse les yeux *
Hitomi - « ... » * soupir *

Pendant ce temps, Aidan tenta de contacter de nouveau les deux sœurs, toujours silencieuses depuis maintenant plusieurs heures. L'inquiétude commençait à s'installer dans la tête d'Aidan et Hitomi.

Aidan - « Fait chier ! Toujours aucune nouvelle.. »
Hitomi - « J'espère... Qu'elles n'ont rien... La dernière fois Kasumi avait déjà eu du mal contre Ein.. euh, Hayate. »
Aidan - « .. Je pense qu'elles vont bien... Kasumi n'est pas à sous-estimer, quant à Ayane, bien qu'inférieur à Kasumi, est tout de même débrouillarde et sous la protection de sa sœur. »
Hitomi - « Ok... Qu'est-ce qu'on peut faire en attendant... ? »
Aidan - « Rien, Hitomi. Rien... »
Hitomi - «... » * baisse les yeux *
Aidan - « On n'a aucun indice sur quoi que ce soit, ni sur Momiji, ni sur Kasumi et Ayane. On ne sait même pas par où commencer... » * soupir *
Hitomi - « On peut peut-être commencer par demander aux habitants s'ils n'ont pas aperçu quelque chose ? Genre, Momiji. »
Aidan - « Ok, bonne idée. Je vais aller interroger quelques personnes, toi, reste ici et lance une investigation des lieux, on ne sait jamais, tu peux peut-être trouver quelque chose. »
Hitomi - « D'accord, je me mets au travail. »
Aidan - « Contact moi si tu as trouvé quelque chose. »

Aidan se retourna, puis prit la porte, en direction du village, à la recherche d'informations. Pendant ce temps, Hitomi fouilla la maisonnette pour trouver un indice sur la disparition de Momiji...


Zone : Bastion Yuki. Japon.
Heure : 17h57


Après plusieurs minutes d'investigation dans la maison, Hitomi commençait à désespérer, ses recherches ayant découché sur du vent. Dans le même temps, Aidan quant à lui, continuait d'interroger les habitants du village.

La plupart n'avaient absolument rien vu, tandis que d'autres se contentaient d'éviter le Shinobi. Les Shinobi étant souvent redoutés et considéré comme dangereux et imprévisible, ils sont souvent mis à l'écart. Mais Aidan connaissait bien ce sentiment, ça ne l'étonnait guère.

Aidan - [Pense] « Futile humain... »

Au même moment, il reçut un appel via son oreillette Usb de la part d'Hitomi. Cette dernière voulait se tenir aux nouvelles.

Hitomi - « Aidan, tu avances? »
Aidan - « Pas vraiment, j'ai l'impression d'avoir la peste. On aurait dû faire le contraire. »
Hitomi - « Ho.. Ne fait pas attention à ça, ignore les !»
Aidan - « T'inquiète pas Hitomi, j'ai l'habitude. Et toi, de ton côté, tu as quelque chose ? »
Hitomi - « Négatif... Ceci-dit, il y a plus rien dans la chambre de Momiji. Son katana et ses affaires ont disparu. Et le lit est défait, comme si elle s'était levée.»
Aidan - « Et bien, quel sens de l'observation, tu as pensé à te reconvertir ? »
Hitomi - « J'adorais City Hunter ! »
Aidan - « Hum ? »
Hitomi - « Ryo Saeba ! Nicky Larson pour les Occidentaux ! Dis-moi pas que tu ne connais pas ! »
Aidan - « Il n'y avait pas la télé dans le village Hayabusa... »
Hitomi - « Tu as raté ta vie. Je vais t'enseigner les cultes moi ! »
Aidan - [Rigole] « Je compte sur toi. Sinon, tu en penses quoi ? »
Hitomi - « Heu, ah oui, bien... Je me rassure en me disant qu'elle s'est réveillée, puis qu'elle a foutu le camp.. Mais maintenant je me demande pourquoi ? »
Aidan - « Hum... Peut-être que le goût de la solution buvable de Kokoro était si infect qu'elle a décidé de mettre fin au calvaire. »
Hitomi - « Hehe, c'est une possibilité, qui sait ? Bon, je te contact quand j'ai du nouveau, je vais continuer de chercher. »
Aidan - « Bien. »

Tout juste après avoir coupé la communication, la porte d'entrée s'ouvrit, pour laisser apparaître une ombre. À peine la silhouette avait passé la porte, qu'Hitomi lui tomba dessus, puis la plaqua au sol, un pistolet pointé sur la tête.

Hitomi - « Mauvais jour pour braquer la maison ! »
Kokoro - « Ahhh, doucement ! C'est moi, c'est moi. Kokoro ! »
Hitomi - « Ho.. Kokoro ? Désolé.. Je suis un peu sur les nerfs. »
Kokoro - « Je vois ça... Tu.. Peux me laisser me relever et enlever ton arme de mon front ? S'il te plaît ? »
Hitomi - « Ouai, désolé. »

Après s'être remis de l'événement et d'avoir repris ses esprits, Kokoro, fut mise au courant de la situation par Hitomi. Très vite Kokoro raconta également son histoire avec les alchimistes et son sauvetage de justesse par une mystérieuse jeune femme.

Hitomi - « Une mystérieuse jeune femme avec une grosse épée tu dis ? »
Kokoro - « Ouai, c'était dingue. »
Hitomi - « Ok, ce qui compte c'est que tu sois en vie, on ne va pas embêter Aidan avec ça. Je suis désolé que tu es pris des risques inutiles pour cueillir des fleurs, mais bon, comme je te l'ai dit, Momiji n'est plus là... »
Kokoro - « Le champ de fleurs était recouvert de sang de toute façon... J'espère qu'elle va bien...»
Hitomi - « J'ai déjà quelques indications qui permet de nous rassurer. Mais je continuais les recherches avant que tu n'arrives. »
Kokoro - « Ok, je peux t'aider comment? »
Hitomi - « Euh.. Tu n'as qu'à aider Aidan en interrogeant les habitants à l'extérieur. Ils ne sont pas très loquaces avec Aidan... Peut-être qu'ils te feront plus confiance. »
Kokoro - « Ça marche, je me mets au travail ! »

Kokoro prit la direction du village à son tour, pendant qu'Hitomi continuait les fouilles.


Zone : Forêt, col montagneux. Japon.
Heure : 17h45

Le sommet du col était dégagé, donnant une magnifique vue sur l'ensemble de la forêt, en particulier sur le Bastion Yuki. Mais le calme était tout sauf de mise, la zone autour du col était recouvert d'ombres et de spectres inquiétants... Sur le point le plus haut du col, était debout, posé, une femme sombre. Elle était accompagnée par un autre spectre, plus grand, plus imposant. Les deux silhouettes observaient le bastion, de leur perchoir...

Izual - « C'est confirmé ma reine. Le Shinobi Aidan est bel et bien dans ce village. Nous sommes prêts. »
Sinaë - « Tant de vie, tant de joie... Ne trouves-tu pas ça ironique Izual ? Nous avons été désigner pour protéger ce bonheur, nous, les archanges. Et regarde à présent, nous allons nettoyer cet endroit de toute vie. Extirper et siphonner jusqu'à la dernière âme de ce lieu. »
Izual - «Oui ma reine. »
Sinaë - « Tu me fais peine, Izual, te voir me servir aveuglément sans broncher est très jouissif. Toi qui passait ton temps à être en désaccord avec moi. J'imagine comment ça doit être terrible de savoir que tu me sers maintenant. * Rigole *
Izual - « Je ne fais qu'obéir. »
Sinaë - « Oui.. Comme le feront tous nos frères.. Et le monde. Bientôt, très bientôt, tous seront sous mon règne... BON, assez bavardé. Il est temps de mettre un terme... à cette joie de vivre. Allez-y. »
Izual - « Bien »

Après un vif signe de la main, les spectres autour de la zone se mirent en route vers le bastion...


Zone : Bastion Yuki. Japon.
Heure : 18h12


Le temps passait, mais les recherches n'avançaient toujours pas des masses. Hitomi était à présent assise en train de se reposer, Kokoro encore à la recherche d'infos, quant à Aidan, il n'arrivait toujours pas à contacter Kasumi et Ayane...

Alors qu'Aidan continuait son investigation, il s'arrêta soudainement. Une étrange atmosphère venait de le titiller, le ciel devint gris orageux, le vent avait arrêté de souffler, comme si le temps venait de s'arrêter dans le Bastion.

Aidan - « … Qu'est-ce qu'il se passe.. ? J'ai un mauvais pressentiment... »

Au même moment, plusieurs spectres sortaient à présent du sol, se déversant dans le Bastion sans fin.

Aidan - « C'est pas possible, des anges déchus ! »

Il y avait une véritable armée à présent, tuant, puis siphonnant l'âme et la vie des habitants. Chaque habitants tués, devenait un être corrompu... Aidan repoussait sans trop de problèmes les différents anges qui lui tombait dessus. Mais son inquiétude était surtout tourné vers Hitomi.

Pendant une trêve, il essaya de contacter son amie via son oreillette, espérant qu'elle soit encore en vie. Il connaissait bien le danger et la puissance d'un ange corrompu...

Aidan - « Hitomi ! Répond, Hitomi ! »

Après quelques secondes, il reçut une réponse de la jeune Karatéka, à son grand soulagement.

Hitomi - « Aidan ? Tu vas bien ? »
Aidan - « Moi ça va, mais toi, ne bouge pas Hitomi, j'arrive. »
Hitomi - « C'est quoi ces trucs ? Ils sont sortis... » * coupure *
Aidan - « Hitomi ? Hitomi ! Et merde ! Tien bon... »

Mais Aidan fut de nouveau attaqué dans le même temps par une nouvelle vague d'ange corrompu. Les vagues qui lui tombaient dessus, l'empêchait d'utiliser sa téléportation dans une assez longue distante. Il va devoir faire le ménage pour avancer.


Zone : Maison de Kokoro.
Heure : 18h17


Hitomi et Kokoro venaient d'essuyer une attaque frontale de plusieurs anges déchus qu'Hitomi réussit à repousser tant bien que mal grâce à ses flingues pourvus de balle purifiée par Momiji à l'époque. Hitomi pouvait remercier cette dernière, mais elle n'avait pas le temps, après avoir fait le ménage, à peine elle eut le temps de souffler qu'un couteau se dirigeait vers elle.

Elle eut tout juste le temps de réagir, mais le couteau se planta dans son épaule tout de même. L'assaillant et Hitomi tombèrent suite à l'assaut, la Karatéka était plaquée au sol, son ennemi sur elle. Quand elle releva les yeux vers son assaillant, elle vit la jeune Kokoro. Cette dernière était à présent entourée de fumer et d'une aura maléfique...

Hitomi - « Qu'est-ce qui te... Kokoro arrête ça.. »

Mais la jeune fille restait folle de rage, elle retira soudainement le couteau de l'épaule d'Hitomi qui hurla de douleur, puis essaya de lui planter dans la tête. La Karatéka retint juste à temps la main de son ancienne amie, luttant avec elle pour retenir le couteau...

La force de Kokoro n'était pas normale, comme si une force l'avait envoûtée, Hitomi n'allait plus tenir longtemps, le couteau commença à se planter dans sa joue. Alors que tout semblait perdu, la tête de Kokoro se détacha de son corps, puis roula sur le sol. Relâchant par la même occasion la pression sur Hitomi. Elle repoussa le corps de cette dernière, encore assez sonnée et sous le choc de la scène, puis elle leva les yeux.

Aidan - « Hitomi ! Tu n'as rien ? »
Hitomi - « ... »

La Karatéka tremblait de partout, son regard était perdu. Aucun mots de sortait de sa bouche, comme si le choc lui avait coupé toute vie. Aidan s'abaissa pour rassurer Hitomi, il posa sa main sur cette dernière et reprit la parole :

Aidan - « Hitomi, c'est fini, c'est moi, Aidan. »
Hitomi - « ..Aidan.. Kokoro m'a.. »
Aidan - « Je sais, elle était manipulé par un ange déchu, il faut partir d'ici. Et vite ! »
Hitomi - « Je.. Elle est.. »
Aidan – [Pense] « Merde elle est sous le choc... Qu'est-ce que je peux faire ? »

Après quelques secondes, la Karatéka tremblait toujours autant. Aidan n'eut d'autres choix que de la porter sur son dos. Après avoir ramassé Hitomi, ce dernier se téléporta sans transition à l'extérieur du Bastion.

Mais contre toute attente de sa part, il ne put apparaître où il le souhaitait. Il était dans un endroit, vide, entouré par les ténèbres. Après plusieurs secondes à faire le tour des lieux, Aidan reposa Hitomi. Cette dernière avait à peu près repris son calme. Mais il n'eut pas le temps de bavarder ,qu'une femme apparut devant eux, à quelques mètres.

Sinaë - « On s'est perdu avec son propre pouvoir jeune homme.. ? »
Aidan - « Impossible... C'est toi qui as interféré dans ma destination.. ? »
Sinaë - « Tu comptais aller quelque part ? »
Aidan - « … Je ne sais pas qui tu es, mais tu vas nous laisser passer. Ou tu risques de le regretter. »
Sinaë - « Hum.. Tant de colère en toi, jeune homme. Tu m'excites... Tant de haine.. Ton âme va être délicieuse.. »
Aidan – « Quoi.. ? Je n'ai pas de temps à perdre avec toi. Minable. »

Aidan s'élança sur la femme en dégainant Yamato, au moment de l'atteindre, il trancha net son ennemi. Mais il trancha du vent... La femme réapparut juste derrière Hitomi telle une ombre. Aidan n'eut pas le temps de se retourner, que Sinaë avait déjà attrapé Hitomi, puis la souleva. Soudainement une aura sombre se dégageait du corps d'Hitomi qui ne bougeait presque plus..

Aidan - « Non... »

Après quelques rapides secondes, elle relâcha la Karatéka, en la jetant au sol. Sinaë esquissa un sourire diabolique avant d'indiquer à Aidan de regarder sa copine. Hitomi se releva et regardait Aidan avec haine, tout comme Kokoro précédemment. Elle était manipulée comme une marionnette par l'archange …

Aidan - « Non... Hitomi... Contrôle-toi ! Lutte cont....»

Au même moment, Hitomi s'élança sur Aidan qui ne bougea pas, puis qui reçut de pleins fouets un énorme coup de poing qui créa un impact sombre. Le coup l'envoya au sol avec violence. Ce dernier ne semblait pas vouloir se défendre... Sinaë explosa de rire, puis prit la parole :

Sinaë - « Que vois-je ? C'est toi le ninja légendaire tant redouté par Baleroc ? Je ne vois qu'une simple âme futile... Affaibli par l'amour.. Ha ! Tu sais pourquoi vous êtes des ratés pour nous ? Vous, les semi-démons ou ange ? C'est parce que vous avez cette part.. d'humanité en vous, cette part de faiblesse que possède cette race inférieure. »

Les questions se bousculaient dans la tête d'Aidan, le Shinobi ne savait plus quoi faire, comme si son esprit venait de le trahir, il ressentait quelque chose de fort dans son cœur. Quelque chose que son subconscient passait avant même sa vengeance et son but.

Aidan – [Pense] « Pourquoi.. Pourquoi je peux plus bouger... C'est comme si j'étais paralysé.. Par mes propres muscles.. Je .. Je dois finir ce pourquoi je.. Hitomi.. Non... Comment une simple fille peut-elle me faire hésiter.. ? Pourquoi maintenant.. Peu importe.. Je ne peux pas tuer Hitomi.. »
Aidan - « … Je ne te tuerai pas Hitomi... »
Sinaë - « Pfff, puéril.. »

Hitomi ramassa Yamato au sol, puis s'approcha d'Aidan encore au sol, comme paralysé. Puis d'un mouvement de main de l'archange, Hitomi planta avec violence et sans hésitation le Katana dans le cœur d'Aidan. Ce dernier n'eut pas le temps d'esquiver, ni de s'attendre à une telle attaque. La Karatéka continua d'enfoncer la lame à travers le corps d'Aidan, la lame s'enfonçant dans le sol, clouant Aidan au sol...

Aidan - « .. merde.. Désolé.. Kasumi... »

Après ses mots, Aidan arrêta de résister, puis ferma les yeux. Hitomi relâcha la lame, puis la laissa planter dans le cœur d'Aidan.

Sinaë - « Bien. Ça c'est fait. Je vais te prouver ma compassion ma jolie en te permettant de rejoindre ton amoureux. » * Rire sadique *

D'un mouvement de main l'archange ordonna à Hitomi de sortir son arme, elle s'exécuta, puis se tira sans hésité une balle dans la tempe... Après cet acte, Sinaë explosa de rire de nouveau, puis relâcha l'emprise qu'elle avait sur Hitomi.

Sinaë - « Si faible... Si.. Humain. Devoir me déplacer moi-même pour deux misérables.. Quelle déception... Je déteste me salir les mains, pfff. »

Aidan et Hitomi étaient hors d'état. En arrière-plan, le Bastion était en feu. Seuls des cris retentissait des lieux. La fin du Bastion Yuki était venu.... Les spectres continuaient de se déverser sur le village, à l'infini, comme si les ténèbres étaient sur terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fic : Moonlight   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fic : Moonlight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Forum : moonlight city
» Moonlight Sonata
» Edition Panini
» Wolf Element et les Tops Sites
» {The White Bird and the Moonlight} {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ninja Gaiden :: A part Ninja Gaiden... :: Vos créations :: Fan Fictions-
Sauter vers: